En déplacement à Saint-Amand, les Déferlantes jouaient, pour leur dernier match de la saison, leur survie en LFB.

Dans ce contexte à la vie à la mort, les Green Girls prenaient un bien meilleur départ (8/2, 4′) et les maladresses nantaises étaient lourdes de conséquences (15/5, 5′). Un début qui ne convenait évidemment pas à Aurélie BONNAN qui se devait de remobiliser son collectif. Mais le temps-mort posé n’avait pas l’effet escompté, Jasmine BAILEY (15 points, 14 rebonds) et ses partenaires continuant leur marche en avant (20/7, 7′). Si Ziomara MORRISON (21 points, 10 rebonds) ne comptait pas ses efforts, le NRB avait pris le bouillon dans ce premier quart-temps (28/13, 10′). Le début du second acte n’était pas rassurant, l’écart entre les deux équipes augmentait toujours (38/15, 13′). Avec l’énergie qu’on lui connait depuis le début de saison, Leia DONGUE (15 points, 5 rebonds) parvenait à stopper cette mauvais série, et le NRB s’accrochait (45/21, 15′) et, à la faveur d’un 10/0 effectuait un intéressant rapproché (45/31, 17′). Malheureusement, l’embellie fut de courte durée, et cette fin de mi-temps tournait à l’avantage de Pauline LITHARD (21 points, 5 passes) et de ses partenaires qui, elles aussi, infligeaient un 10/0 à nos nantaises (55/31, 20′).

Dos au mur, les Déferlantes devaient alors montrer un tout autre visage et un esprit plus conquérant, mais l’adresse extérieure nordiste faisait mal (60/36, 22′). Des deux côtés du terrain, Kaleena MOSQUEDA-LEWIS (7 points, 2 interceptions) et ses partenaires peinaient à trouver les bonnes solutions et ne parvenaient pas à emballer cette rencontre (64/40, 25′).  Le staff ligérien multipliait pourtant les options en impliquant tout le monde, mais, malheureusement, l’adresse n’était pas là, et chaque erreur était sanctionnée par Assitan KONÉ (14 points, 5 rebonds) et co’ (71/44, 28′). De très compliquée, la mission devenait impossible pour le NRB après ce troisième quart-temps (73/49, 30′). Malgré la bonne volonté déployée par Ify IBEKWE (2 points, 2 interceptions) qui ne laissait pas de paniers faciles, le SAHB gérait parfaitement les évènements (78/51, 32′). Les ballons suivants permettaient à Seehia SIDA ABEGA (9 points, 3 rebonds) de s’illustrer et montrer l’étendue de ses qualités mais le scénario du match ne changeait guère (87/57, 35′). La fin du match était alors anecdotique, et les Déferlantes n’auront finalement pas réussi à trouver les clés d’un succès à l’extérieur cette saison (98/66, 40′).

On savait que ce match à fort enjeu pourrait inhiber nos Déferlantes et ce fut le cas avec cette très mauvaise entame de match qui aura finalement plombé toute cette soirée. Avec cette défaite, le couperet est tombé, et les nantaises termineront cette saison à la dernière place synonyme de relégation en Ligue Féminine 2 pour la prochaine saison.