Bourges – Nantes-Rezé : les échos du match

Bourges – Nantes-Rezé : les échos du match

Le chapitre de l’année 2019 terminé, les Déferlantes commencent celui de l’année 2020 par un déplacement très délicat sur le parquet des Tango berruyères.

Côté nantais :

La trêve n’a pas été de tout repos du côté de la Trocardière puisque quelques jours après la défaite face à Charnay, Paola FERRARI a fait part aux dirigeants nantais de sa volonté de quitter le club. Ainsi, “d’un commun accord”, l’aventure du NRB s’est arrêté après trois mois pour la désormais ex-capitaine des Déferlantes. Pour pallier à ce départ, Emmanuel COEURET et le bureau directeur espèrent rapidement “l’arrivée d’une joueuse américaine qui apportera sa densité athlétique au collectif ligérien”. Avant de penser à la construction d’un nouvel effectif, le staff ligérien s’est attaché à préparer ce déplacement dans le Cher avec “des filles qui sont revenues, après quelques jours de repos, avec un très bon état d’esprit et la volonté de continuer à travailler”. Ainsi, dans cette période de reprise pour toutes les équipes du championnat, les Déferlantes se sont “concentrées sur l’aspect défensif de leur jeu” voulant en premier lieu contrarier leurs adversaires avant de se projeter vers l’avant. C’est donc avec l’étiquette d’outsider que le NRB se déplace en terres berruyères, mais gageons que Camille LENGLET et Antonia DELAERE, nouvelles capitaines nantaises, et leurs coéquipières donneront tout pour réaliser l’exploit.

Côté berruyer : 

Le Tango Bourges Basket, c’est LE club emblématique du championnat de France, traversant les époques sans quitter les hauteurs du classement. Si la mise en route fut quelque peu délicate, Sarah MICHEL et ses coéquipières ont depuis trouvé leur rythme de croisière, pointant au second rang du classement en Ligue Féminine et à une très belle troisième place dans leur groupe d’Euroleague. A l’image d’Elodie GODIN, de Marisa COLEMAN ou d’Ana DABOVIC, Olivier LAFARGUE peut compter “sur un effectif très expérimenté, agrémenté de la jeunesse insouciante” de joueuses telles qu’Alexia CHARTEREAU et Iliana RUPERT.

Après une année 2019 très compliquée, les Déferlantes espèrent débuter 2020 par un exploit et ainsi retrouver le sourire de la victoire. Bon match les filles !!!

Photo : Shoot’Lo Photographie

Attachment

NRB

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.