Nantes-Rezé – Montpellier : les échos du match.

Nantes-Rezé – Montpellier : les échos du match.

Le championnat démarre sur un rythme effréné pour toutes les équipes de Ligue Féminine, et dans le cadre de cette deuxième journée, les Déferlantes accueillent la formation de Montpellier. L’occasion d’aller chercher un premier succès à la maison cette année.

Côté nantais : 

Arrivée à Nantes à un moment de sa carrière où elle avait “besoin d’un nouveau challenge, besoin de sortir de sa zone de confort”, Paola FERRARI est heureuse d’être à Nantes et “prête à relever le défi de cette saison nantaise”. Si bien évidemment la défaite est toujours une déception, la capitaine du NRB “a aimé le début de match de son équipe et la capacité à revenir en fin de match” et sait que “chaque match sera compliqué cette année” à commencer par cette rencontre face à Montpellier ce mercredi. Un sentiment partagé par Emmanuel COEURET qui a bien aimé “son équipe quand celle-ci évoluait dans son registre, celui du passing game”. Maintenant, à domicile, le NRB “doit être prêt à faire la guerre pendant 40 minutes à chaque match” et que chaque joueuse, titulaire comme remplaçante “doit amener un plus au collectif”. Comme souvent, le technicien veut, “avant de penser au jeu de son adversaire, que son collectif impose le sien.” Pour cette rencontre face au vice-champion de France, seule Jacinta MONROE est incertaine, conséquence de son choc face au Hainaut samedi dernier.

Côté montpelliérain : 

Difficile vainqueur de Charnay lors de cette première journée, le BLMA réalise néanmoins un début de saison parfait puisque Romane BERNIES et ses partenaires ont également validé leur ticket pour l’Euroleague Women. Mais “c’est peut-être le bon moment de jouer contre elles” admet Paola FERRARI, car dans “quelques semaines, cela aurait été encore plus difficile”. Avec notamment un trio de  joueuses étrangères que sont Gaby WILLIAMS, Stephanie MAVUNGA et Sami WHITCOMB “très athlétiques, agressives et capables de scorer énormément”, le collectif héraultais peut faire de gros dégâts dans les défenses adverses. Pour ce déplacement en terres nantaises, Thibaut PETIT devrait être obligé de se passer des service d’Alix DUCHET et Ornella BANKOLE, toutes deux blessées.

Si l’équation ne sera pas facile à résoudre, elle ne sera pas impossible non plus. En insistant sur le fait que le match “se joue à la maison”, le coach du NRB espère voir une salle à l’unisson derrière les Déferlantes, alors RDV à la Trocardière !!!

Photo : Association Shoot’Lo.

Attachment

71497553_2521542341450803_4037474785310015488_o OPEN NRB HAINAUT_-27

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.