Battues après prolongations

Battues après prolongations

Sur le parquet de Coubertin, nantaises et amandinoises donnaient le coup d’envoi de cette saison 2019/2020 de Ligue Féminine lors du traditionnel MAIF Open LFB.

Les premiers points de cette saison du NRB étaient inscrits par la capitaine Paola FERRARI (13 points, 8 rebonds) et les Déferlantes prenaient le meilleur départ (7/0, 3′). Très présentes en défense, les ligériennes récupéraient de nombreux ballons qu’elles ne parvenaient pas à convertir en points pour augmenter leur avance (11/5, 5′). Les débats s’équilibraient alors, et Marie MANE (10 points, 2 passes) ramenait les siennes à une possession (13/10, 7′). Emmanuel COEURET devait faire face à un premier coup dur avec la sortie sur blessure de Jacinta MONROE (17 points, 12 rebonds) après un choc au niveau du genou. En fin de quart-temps, la formation de Saint-Amand prenait les commandes du match (14/13, 9′), mais cette première période se terminait sur un score de parité (16/16, 10′). Les deux équipes se rendaient alors coup pour coup, personne ne parvenant à prendre l’avantage (21/21, 13′). Finalement, sous l’impulsion d’Aaryn ELLENBERG (16 points, 5 rebonds), les Green Girls prenaient les commandes du match (21/25, 14′), obligeant le staff nantais à poser un temps-mort qui s’avérait très efficace puisque Clarince DJALDI-TABDI (16 points, 9 rebonds) sonnait la révolte (27/25, 15′). L’adresse se faisait alors plus rare de des deux côtés du terrain, mais les intérieures du NRB faisaient le boulot offensivement (32/28, 18′), mais c’était Saint-Amand qui rentrait aux vestiaires avec l’avantage (36/37, 20′) après un tir primé longue distance de Marina SOLOPOVA (13 points, 4 passes).

La deuxième mi-temps débutait par une bonne nouvelle avec le retour de Jacinta MONROE sur le parquet, et l’intérieure US s’illustrait rapidement, mais le SAHB restait devant (40/41, 22′). Le jeu devenait alors un peu plus hâché, les petites fautes se multipliant des deux côtés, le score ayant du mal à évoluer (41/43, 25′). Camille LENGLET (4 points, 6 passes) tentait de mettre du rythme dans le jeu nanto-rezéen, mais les trop nombreuses petites approximations empêchaient les Déferlantes de recoller au score (43/47, 27′). La fin du quart-temps tournait l’avantage de Kankou COULIBALY (14 points, 6 rebonds) et ses partenaires qui creusaient un bel écart (45/52, 30′). Les Déferlantes abordaient cette dernière ligne droite avec envie et détermination (49/52, 32′). Le match gagnait alors en intensité et Antonia DELAERE (13 points, 5 passes), sur la ligne des lancer-francs permettait au NRB de revenir au contact (53/54, 34′). Toutefois, les nantaises ne parvenaient pas à repasser devant (57/58, 35′). Profitant d’une faute antisportive sifflée à l’encontre de Natalie BURTON (9 points, 7 rebonds), les ligériennes abordaient ce money-time en position de leader (61/58, 37′). Néanmoins, à l’image d’Hortense LIMOUZIN (9 points, 12 passes), les Green Girls ne lâchaient rien (64/63, 38′). A l’aube de la dernière possession, les deux formations étaient dos à dos (70/70, 40′), et prenaient la direction des prolongations.

Au début de cette période supplémentaire, Assitan KONE (11 points, 7 rebonds) s’imposait, donnant la direction à suivre à ses partenaires (70/75, 42′). Et Nabala FOFANA (8 points, 5 rebonds) et les nantaises ne se remettront pas de ce mauvais départ (73/82, 45′).

Alors que les Déferlantes semblaient avoir le match en mains à quelques secondes du terme de la rencontre, les 5 minutes de prolongations leur auront été fatales, et débutent donc cette nouvelle saison par un revers, néanmoins prometteur de belles choses pour la suite.

71789175_432521824059162_7456565762799435776_n

Photo : Laury MAHE.

Attachment

71789175_432521824059162_7456565762799435776_n 72129176_384960322443730_1174001985779662848_n EGHNumnWwAEOyCe

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.