En ce dimanche après-midi, c’était Bourges, leader invaincu de ce championnat qui se présentait à la Trocardière pour venir y défier nos Déferlantes.

Bien aidées par une belle adresse extérieure de Magali MENDY (11 points, 2 rebonds), les berruyères débutaient cette rencontre pied au plancher (2/8, 3′). Malgré l’activité déployée par Ziomara MORRISON (13 points, 4 interceptions) dans la raquette, la dynamique de ce début de match restait à l’avantage des Tango qui ne loupaient pas grand chose (4/13, 4′). Le temps-mort posé par Aurélie BONNAN portait ses fruits, puisque de loin, Marie MANÉ (12 points) faisait trembler les filets pour ramener le NRB à deux possessions (11/15, 6′). Dès lors, les débats s’équilibraient, les défenses perturbant les attaques, mais Kristen MANN (3 points, 2 rebonds) en décidait autrement (15/20, 9′). Et, logiquement, c’était le TBB qui virait en tête à la fin de ce premier acte (15/22, 10′). Afin de perturber Elodie GODIN (4 points, 5 rebonds) et ses partenaires, le NRB utilisait la défense de zone mais cela manquait d’agressivité sur les shoots extérieurs (22/32, 13′). Et lorsque les Déferlantes parvenaient à effectuer des “stops défensifs”, elles n’arrivaient pas à convertir ses ballons récupérés en points par la suite (26/37, 16′). Avec énergie, Camille LENGLET (4 points, 6 passes) et les nantaises augmentaient leur intensité défensive sur tout le terrain, étaient récompensées de leurs efforts (30/37, 18′) et rentraient aux vestiaires à deux possessions de leurs adversaires du soir (33/39, 20′).

Pour cette deuxième partie de match, le NRB allait devoir se passer de capitaine Bintou DIEME MARIZY (2 passes), touchée à la cheville en fin de mi-temps. Mais ce nouveau coup du sort ne semblait pas affecter à un collectif nantais qui revenait tout près des berruyères (38/39, 22′) grâce à Leia DONGUE (8 points, 5 rebonds). Un scénario qui obligeait Olivier LAFARGUE à remettre ses joueuses d’expérience sur le terrain, Elin ELDEBRINK (3 points, 4 passes) montrait la voie à suivre (41/44, 24′) et le leader retrouvait son petit matelas d’avance (41/49, 25′). Malgré l’envie déployée, Samantha HILL (5 points, 2 passes) et ses partenaires ne trouvaient plus les solutions et l’écart se creusait inexorablement (41/56, 27′). Tout était alors extrêmement difficile, et Alexia CHARTEREAU (18 points, 4 rebonds) et co’ se régalaient en cette fin de troisième quart-temps (43/68, 30′). La messe étant dite, le NRB devait néanmoins garder la tête haute, et profiter de ces dernières minutes pour travailler et retrouver du rythme mais, Eva FAILLOT (8 points) soignait son entrée sur le parquet (45/75, 32′). A l’image de Laëtitia GUAPO (12 points, 6 rebonds), l’adresse de Bourges était toujours aussi insolente (47/81, 35′). Ainsi, cette rencontre se terminait par un écart conséquent révélateur de la différence des deux équipes au classement (53/88, 40′).

Finalement, les Déferlantes ont tenu tête au leader berruyer pendant 25 minutes avant de prendre un éclat fatal en deuxième partie du troisième quart-temps. Avec la victoire de Saint-Amand face à Basket Landes, les nantaises se retrouvent de nouveau à égalité de points avec les amandinoises. Et la fin de saison s’annonce stressante pour tout le monde !

Photo : Corentin Malary