Avec la réception de Basket Landes du côté de la Trocardière, les Déferlantes avaient un joli challenge à relever.

La soirée débutait par une mauvaise nouvelle pour un NRB qui allait devoir faire sans Romana HEJDOVA, légèrement touchée, et avec qui le staff ne voulait prendre aucun risque. Pour démarrer cette rencontre, les Déferlantes proposaient une défense de zone qui leur permettait de prendre confiance dans ce match (6/0, 2′). Si Marie-Ève PAGET (8 points) débloquait le compteur landais, la dynamique restait nantaise (11/2, 4′). Le staff de Basket Landes effectuait alors de nombreux changements, et Miranda AYIM (14 points, 5 rebonds) et ses partenaires trouvaient alors les solutions et réduisaient alors un peu l’écart (13/6, 7′). En fin de quart-temps, la jeunesse nantaise faisait le boulot, et le NRB restait devant (18/12, 10′). Les débats s’équilibraient alors, Kaleena MOSQUEDA-LEWIS (11 points) répondant à Nevena JOVANOVIC (), et l’écart entre les deux équipes restaient de 6 unités (23/17, 13′). Moment alors choisi par Camille LENGLET (7 points, 3 passes) pour remettre un peu de folie dans le match (30/17, 15′). Mais avec l’expérience, Valériane VUKOSAVLJEVIC (5 points, 4 rebonds) et ses partenaires ne paniquaient pas, et se remettaient dans le bon chemin (32/25, 17′). Une mi-temps qui se terminait par un tir primé de Leia DONGUE (13 points, 8 rebonds) et le NRB conservait le leadership au moment de rejoindre les vestiaires (37/30, 20′).

Au retour sur le parquet, il y avait forcément une réaction landaise, et c’était Ana SUAREZ (6 points, 4 rebonds) qui sonnait la révolte (37/35, 21′), et la situation se compliquait pour des nantaises embêtées par les fautes (41/40, 23′). Les petites erreurs s’accumulaient dans le camp ligérien, et “BL” n’en demandait pas tant pour prendre les commandes du match (44/47, 26′). Un scénario qui obligeait Aurélie BONNAN à stopper le jeu. Une décision qui ne portait pas ses fruits, puisque l’écart entre les deux équipes continuait de se creuser (44/55, 28′). L’adresse extérieure des landaises faisaient souffrir des Déferlantes qui se retrouvaient alors menées après ce troisième quart-temps (51/64, 30′). Pour décrocher le succès, Bintou DIEME-MARIZY (11 points, 5 passes) et ses partenaires allaient devoir réaliser le quart-temps parfait, et Marie MANÉ (12 points, 4 passes) s’attelait à la tâche (56/66, 31′). S’il avait les possessions pour continuer de se rapprocher, le NRB semblait manquer de lucidité pour faire les bons choix (56/68, 34′). Désireuses de ne pas, les Déferlantes continuaient à fournir les efforts, mais Aby GAYE (14 points, 8 rebonds) et co’ profitaient des nombreux lancer-francs pour accroître leur avance (58/73, 37′)  et s’adjuger la victoire en terres nantaises (62,83, 40′).

Après une très solide première mi-temps, les nantaises n’étaient pas prêtes au combat au retour des vestiaires. Et quand les blessures et les fautes s’ajoutent à cela, cela devient mission impossible. Mais, une nouvelle fois, le NRB a montré qu’il avait de belles qualités et que cela finira forcément par payer.

Photo : Corentin Malary