En ce moment...

Rien à leur reprocher

En ce mercredi soir, les Déferlantes produisaient leurs derniers efforts de cette année 2016 avec la réception de Charleville-Mézières dans une salle de la Trocardière prête à s’enflammer pour ses protégées. Une dernière que les nantaises

Rien à leur reprocher

En ce mercredi soir, les Déferlantes produisaient leurs derniers efforts de cette année 2016 avec la réception de Charleville-Mézières dans une salle de la Trocardière prête à s’enflammer pour ses protégées. Une dernière que les nantaises

Margret SKUBALLA – “Heureuse de r...

Dans quelques jours, elle sera de retour à Mangin pour préparer la nouvelle saison. Le timing est donc idéal pour découvrir ou redécouvrir (pour les plus anciens) Margret SKUBALLA, la plus allemande des nantaises… Même si on te connaît déjà