L’année 2021 débutait par un match important pour des Déferlantes qui accueillaient la formation de Saint Amand.

Capitaine du soir, Camille LENGLET (4 points, 3 rebonds) montrait la voie à ses coéquipières dans un début de match où tout le monde peinait à trouver le rythme (4/4, 3′). Ne trouvant pas les solutions à l’intérieur, les “grandes” du NRB s’écartaient du panier et faisaient trembler les filets du loin (10/8, 4′). Laissant trop de liberté au rebond offensif, le NRB s’exposait, et le SAHB revenait à hauteur (12/12, 6′). A l’image de Leia DONGUE (19 points, 10 rebonds), les Déferlantes retrouvaient une agressivité offensive et le leadership (17/14, 8′). La dynamique était alors ligérienne, et Fabrice FERNANDES devait alors stopper le jeu alors que l’écart se creusait (21/14, 9′). Une décision qui portait ses fruits puisque Iva SLONJSAK (8 points, 4 rebonds) et co’ terminaient mieux ce premier quart-temps (21/18, 10′). Le combat entre les deux équipes se mettait alors en place, les nantaises parvenant à répondre aux offensives nordistes (27/24, 12′). Les petites erreurs du NRB donnaient des munitions à des Green Girls qui les utilisaient pour recoller au score (27/27, 14′). Présente des deux côtés du terrain, Hatoumata DIAKITE (10 points, 7 rebonds) s’illustrait et redonnait deux possessions d’avance à son équipe (33/29, 16′). La fin de mi-temps était plus brouillonne, mais le collectif d’Aurélie BONNAN conservait son avantage au moment de rejoindre les vestiaires (40/31, 20′) avec un tir primé venu de nulle part de Romana HEJDOVA (12 points, 4 passes).

Au retour sur le parquet, le NRB atteignait la barre symbolique des 10 points d’avance (45/35, 23′) et devait continuer d’appuyer sur l’accélérateur. Et c’était Ziomara MORRISON (15 points, 7 rebonds) qui remplissait la mission, l’écart continuant de se creuser entre les deux formations (51/35, 25′). Ne voulant pas lâcher l’affaire, Alexia DUBIÉ (3 points, 2 passes) et ses partenaires retrouvaient leurs esprits et inversaient la physionomie du match (51/40, 26′). Après un temps-mort posé par le staff nantais, Kaleena MOSQUEDA-LEWIS (6 points, 4 rebonds) et ses partenaires stoppaient la belle série nordiste pour reprendre la poudre d’escampette (57/40, 29′). C’était sur ce score que se terminait ce troisième quart-temps. Avec cette avance, les nantaises devaient finir le travail et conserver une belle avance car le point-average pourrait avoir son importance en fin de saison (59/40, 32′). Assitan KONÉ (8 points, 5 rebonds) et les Green Girls peinaient à trouver les solutions dans une défense nanto-rezéenne très accrocheuse (61/42, 33′). Dans les dernières minutes du match, les joueuses du SAHB mettaient une grosse pression défensive tout-terrain, mais le NRB parvenait à gérer la pression (65/46, 35′). Néanmoins, après deux tirs primés de Jasmine BAILEY (14 points, 5 rebonds), les nordistes se donnaient l’espoir d’y croire (65/52, 37′). Mais les Déferlantes ne tombaient pas dans le piège et surfaient vers la victoire (70/54, 40′).

On savait ce match très important, et Marie MANÉ (4 points, 4 passes) et les Déferlantes ont parfaitement maîtrisé l’enjeu de cette rencontre, creusant l’écart au fil des minutes. Un succès obtenu avec une avance non négligeable et qui permet de préparer les futures échéances avec sérénité.

Photo : Arnaud Masson