Frustrante défaite

Les matchs s’enchaînent pour des Déferlantes qui accueillaient les nordistes de Villeneuve d’Ascq avec l’objectif de décrocher leur premier succès de la saison.

Offensivement, les nantaises peinaient à se mettre en place, et les villeneuvoises prenaient ainsi le meilleur départ (2/6, 3′). Et lorsque le jeu offensif était plus abouti, c’était en défense que le NRB laissait des brèches dans lesquelles Johanne GOMIS-HALILOVIC (13 points, 4 passes) s’engouffrait (6/12, 4′). Finalement, il fallait être patient pour voir Leia DONGUE (7 points, 3 rebonds) et co’ rentrer totalement dans leur match et revenir à hauteur au score (16/16, 7′). Les rotations effectuées par Aurélie BONNAN permettaient aux nantaises de conserver leur dynamique et Sasa CADO (14 points, 5 rebonds) s’illustrait de loin pour créer le premier mini-break en faveur des Déferlantes (22/18, 9′). Ce premier quart-temps se terminait avec un avantage de deux unités en faveur des nanto-rezéennes (22/20, 10′). Malgré une belle présence aux rebonds offensifs, Bintou DIEME-MARIZY (5 points, 5 passes) et ses partenaires ne parvenaient pas à profiter de ces possessions supplémentaires pour faire l’écart (26/25, 13′), et c’était même l’ESBVA qui reprenait le leadership (26/30, 15′). Malgré un temps-mort posé par le staff du NRB, le momentum était en faveur d’Haley PETERS (9 points, 3 rebonds) et des Guerrières qui poursuivaient leur marche en avant (30/36, 17′), et ce jusqu’à la mi-temps (33/43, 20′).

Au retour des vestiaires, les Déferlantes se devaient d’augmenter le rythme du match et Marie MANÉ (10 points, 5 rebonds) montrait le chemin à suivre des deux côtés du terrain (40/47, 23′). Malheureusement, Djéné DIAWARA (17 points, 10 rebonds) et ses coéquipières trouvaient les solutions et maitrisaient les évènements (40/52, 25′). Retrouvant de la solidité défensivement, les Déferlantes gagnaient en confiance de l’autre côté du terrain, réduisant ainsi l’écart (46/52, 28′) grâce à Ziomara MORRISON (15 points, 8 rebonds). Rachid MEZIANE posait alors un temps-mort et les Guerrières parvenaient à endiguer la dynamique nantaise en cette fin de quart-temps (48/54, 30′). Pour aller chercher la victoire, Samantha HILL (6 points, 3 passes) et les nantaises allaient devoir limiter les erreurs, mais les deux équipes se répondaient en ce début de dernière période (52/58, 33′). Le money-time approchant, les nantaises étaient toujours derrière, mais tout restait possible dans cette fin de match (55/60, 37′). Malheureusement, il n’y aura pas de revirement de situation en fin de match et c’était bien les nordistes qui venaient s’imposer en terres nantaises (59/68, 40′).

Comme face à La Roche/Yon, les Déferlantes ont fait la course derrière, sans trouver les solutions pour reprendre les commandes du match, s’inclinant pour la troisième fois consécutive. Néanmoins, malgré la défaite, on voit que le travail commence à porter ses fruits. Il manque juste cette petite victoire qui servirait de déclic, et cela, ce sera pour le prochain match contre Tarbes, soyons en sûr !!!

Photo : Corentin Malary

Attachment

MARIE-esbva nrb

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.