Nantes-Rezé – Villeneuve d’Ascq : les échos du match

Nantes-Rezé – Villeneuve d’Ascq : les échos du match

Alors que cela devait être l’affiche de la 1ère journée, c’est ce mardi que les Déferlantes accueillent les Guerrières à la Trocardière

Côté nantais :

Privées de match ce week-end, Camille LENGLET et ses partenaires ont pu profiter de quelques jours supplémentaires pour préparer cette rencontre et ainsi débloquer leur compteur de victoires. Pour cela, “il faudra contrôler le match pendant 40 minutes et pas seulement pendant 35 minutes comme contre Landerneau”, assure la meneuse du NRB. Pour cette rencontre, Aurélie BONNAN espère que “son effectif saura gérer ses émotions et sa concentration afin de ne pas relancer un adversaire avec des pertes de balles ou des ballons donnés”. Mais, il ne faut pas tout remettre en cause dès aujourd’hui, car “ce n’est que le début de la saison, les filles bossent bien et il ne manque que cette petite victoire qui ferait beaucoup bien au collectif” avance la coach nantaise. Avec l’avantage de ne pas avoir jouer ce week-end, les Déferlantes pourrait avoir un avantage physique qui sera à ne pas négliger sur la durée d’un match.

Côté villeneuvois :

Du côté des Guerrières, cette rencontre marquera le retour de Clarince DJALDI-TABDI sur le parquet de la Trocardière. Concernant l’effectif, l’ESBVA a fière allure puisque Haley PETERS et Sandra YGUERAVIDE, pour ne citer qu’elles, ont posé leurs valises dans le Nord. Outre ces deux joueuses reconnues, Rachid MEZIANE pourra toujours s’appuyer sur Johanne GOMIS-HALILOVIC, l’âme du club, sur Lisa BERKANI, capable de choses extraordinaires sur un terrain ou encore sur Kariata DIABY, de retour après une saison blanche. Pour Camille LENGLET“le danger peut venir de partout dans ce collectif très complet qui alterne très bien le jeu intérieur et le jeu extérieur”. A l’image des nantaises, les nordistes ont commencé leur championnat par deux revers (contre Basket Landes et à Charleville-Mézières) avant de décrocher un premier succès, après prolongations, face à Charnay ce week-end et arriveront donc en terres nantaises avec confiance.

Dans un championnat extrêmement dense, chaque match est important, et il est important d’aller chercher des succès à la maison. Et si cela ne s’est pas bien passé contre Landerneau, les nantaises ont l’occasion de tout de suite rectifier le tir.

Bon match les filles !!!

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.