Le feu plus fort que l’eau

Le feu plus fort que l’eau

Pour leur retour aux affaires après une longue trêve, les Déferlantes s’en allaient défier les Flammes de Charleville-Mézières avec la volonté de s’imposer comme lors du match aller.

Après un début de match très équilibré (5/4, 2′ – 10/10, 4′) où Kim MESTADH (18 points, 2 passes) répondait à Merve AYDIN (12 points, 3 passes), les joueuses des Ardennes faisaient un premier break grâce à leur réussite extérieure (16/10, 6′). Si Antonia DELAERE (14 points, 5 passes) s’efforçait de stopper la dynamique adverse, Amel BOUDERRA (11 points, 10 passes) offrait une avance de 10 unités à son collectif (22/12, 7′). En cette fin de quart-temps, les deux équipes étaient en réussite offensive et les filets tremblaient presque à chaque fois (31/23, 10′). Désireuses de ne pas laisser l’écart augmenter, les Déferlantes, à l’image de Clarince DJALDI-TABDI (5 points) débutaient idéalement le second acte, revenant très rapidement dans le sillage des carolomacériennes (31/30, 13′). S’en suivait alors un véritable mano a mano entre deux collectifs qui prenaient les commandes du match action après action (34/36, 15′ – 40/38, 18′) et à ce petit jeu-là, c’était finalement Giorgia SOTTANA (18 points, 7 passes) et co’ qui viraient en tête au moment de rejoindre les vestiaires (48/44, 20′).

Si en début de seconde mi-temps, les nantaises parvenaient à s’accrocher aux talons des ardennaises (52/46, 21′), Endy MIYEM (16 points, 4 rebonds) et ses partenaires allaient très rapidement se détacher au tableau d’affichage (57/46, 23′). Après un temps-mort posé par Emmanuel COEURET, Ronni WILLIAMS (6 points, 4 rebonds) redonnait de l’allant au NRB (57/50, 24′) avant que Sara CHEVAUGEON (7 points, 6 passes) et les Flammes ne fassent parler leurs qualités offensives pour définitivement tuer les espoirs ligériens (62/50, 25′ – 71/52, 29′). Finalement, le collectif de Romuald YERNAUX terminait ce troisième quart-temps avec 17 points d’avance (73/56, 30′). En débutant cette dernière ligne droite par 3 paniers primés consécutifs, le FCB ne laissait aucun répit à des nantaises qui ne trouvaient plus les solutions (82/58, 32′). L’issue du match connue, Jacinta MONROE (24 points, 7 rebonds) et les nantaises tentaient de garder la tête haute (91/66, 35′) mais à aucun moment Djéné DIAWARA (18 points, 11 rebonds) et consorts ne relâchaient l’étreinte, filant ainsi vers un large succès (103/70 – 40′).

Le score final est lourd à porter pour des Déferlantes qui, après une belle première mi-temps, n’auront pas réussi à trouver les solutions face à une équipe insolente de réussite derrière la ligne à trois points (68% d’adresse) et qui aura finalement bien géré son match. Désormais, les têtes nantaises sont tournés vers la réception de Tarbes, un match “à la vie, à la mort” dans la quête du maintien.

Photo : Flammes Carolo Basket Ardennes

Attachment

NRB

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.