Une marche trop importante

Une marche trop importante

Privées de Jacinta MONROE, blessée à la cheville, les Déferlantes défiaient Montpellier avec l’envie de créer l’exploit en terres héraultaises.

Les premières minutes du match tournaient à la faveur de Marie-Michelle MILAPIE (30 points, 3 rebonds) et de ses partenaires qui trouvaient des solutions faciles dans la défense ligérienne (9/4, 3′). Afin de remédier au problème, les nantaises passaient en défense de zone mais l’adresse extérieure était également au rendez-vous du côté du BLMA (19/9, 6′). Ainsi, Emmanuel COEURET se devait de poser un temps-mort qui ne stoppait malheureusement pas la bonne série héraultaise (24/11, 8′). En fin de quart-temps, Ronni WILLIAMS (15 points, 5 rebonds) s’exprimait mais l’écart restait conséquent en défaveur du NRB (27/15, 10′). Si la défense nantaise semblait trouver son rythme de croisière en début de second acte, l’efficacité offensive n’était pas présente pour Antonia DELAERE (6 points, 4 rebonds) et co’ (30/17, 13′). De loin, Samantha WHITCOMB (13 points, 7 passes) et Romane BERNIES (7 points, 6 rebonds) punissaient la moindre erreur, et les joueuses de Thibaut PETIT reprenaient leur marche en avant (39/21, 16′). Se battant avec leurs qualités, les Déferlantes étaient énormément sanctionnées par le corps arbitral et les Gazelles profitaient de ces nombreux lancer-francs pour aggraver le score (49/25, 18′), et cela se poursuivait jusqu’à la mi-temps (54/28, 20′) grâce à l’adresse extérieure d’Ornella BANKOLE (19 points, 9 rebonds).

Au retour des vestiaires, Clarince DJALDI-TABDI (10 points, 4 rebonds) et ses partenaires montraient de belles choses qui leur permettaient de prendre confiance et de réduire l’écart (56/36, 23′). Les deux équipes se répondaient alors mutuellement (62/40, 25′) avant que les locales n’appuient de nouveau sur l’accélérateur (69/42, 27′). En fin de quart-temps Sheylani PEDDY (6 points, 4 passes) et ses partenaires conservaient leur dynamique (81/46, 30′). L’issue du match connue, les Déferlantes devaient se trouver de nouveaux objectifs dans ce dernier acte et, malgré quelques rebonds laissés en cours de route, c’est par la défense qu’elles trouvaient des certitudes (81/48, 33′). Dans cette fin de match, les paniers se faisaient très rares, l’adresse ayant décidé de quitter le Palais des Sports (84/50, 37′), donnant ainsi place à un jeu très brouillon lors des dernières possessions des deux côtés du terrain (86/54, 40′).

Avec leurs armes qui étaient les leurs ce samedi, les Déferlantes n’auront pas réussi à contrarier l’armada montpelliéraine, ne réussissant pas à créer l’exploit de s’imposer en terres héraultaises. Place désormais à la trêve, synonyme de repos pour les unes, de sélection nationale pour les autres, et soyons-en sûr, Nabala FOFANA (11 points, 10 rebonds) et les nantaises reviendront avec envie et détermination.

Photo : Shoot’lo Photographie

Attachment

DSC_0174 DSC_0624

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.