Montpellier – Nantes-Rezé : Les échos du match

Montpellier – Nantes-Rezé : Les échos du match

Avant d’aborder la trêve internationale, les Déferlantes ont un dernier challenge à relever et pas des moindres puisqu’elles s’en vont défier l’armada montpelliéraine.

Côté nantais : 

Dans un contexte où “elles n’ont rien à perdre”, Antonia DELAERE et ses partenaires “veulent aborder ce match pour le gagner” et pour cela, il faudra jouer 40 minutes “avec le même état d’esprit que celui vu lors du premier quart-temps face au Hainaut”. L’important pour cette rencontre est de retrouver “ce fighting spirit” qui fait partie de l’ADN de cette équipe depuis le début de saison et que “même s’il y a des erreurs, il faut conserver cet état d’esprit optimiste” car, sur certaine séquences de jeu, les nantaises montrent de très belles choses. Avec ce groupe numériquement réduit depuis le début de saison, Emmanuel COEURET compte beaucoup sur les jeunes pousses nantaises qui comme le souligne Nabala FOFANA doivent “apporter plus quand elles entrent sur le terrain pour maintenir le niveau de jeu initié par les joueuses majeures”. S’incorporant dans cette catégorie de joueuse, Ainsi la jeune intérieure nantaise veut “progresser dans son travail défensif en gommant cette naïveté et entend relever avec brio ce défi”.

Côté montpelliérain :

Décrite comme “l’une des meilleures équipes de France et d’Europe”, le BLMA réalise une saison pleine, dans la lignée de ses objectifs planifiés en début de saison. Troisièmes du championnat et de leur groupe d’Euroleague, Romane BERNIES et ses partenaires forment un sacré collectif dont le danger peut venir de partout. Ainsi, les nantaises devront se méfier de l’adresse extérieure de Samantha WHITCOMB, de l’explosivité d’Ornella BANKOLE, de l’expérience de Diandra TCHATCHOUANG…bref, de toute le monde. Du côté de l’effectif, le staff héraultais devra faire à l’absence de Stéphanie MAVUNGA, meilleure marqueuse actuelle du championnat, et composer avec l’arrivée récente de Shey PEDDY qui est tout de même championne WNBA en titre.

Il est vrai que la tâche s’annonce extrêmement compliquée pour les Déferlantes, mais souvenons-nous que lors du match aller, après une première mi-temps catastrophique, elles avaient su, lors du second acte, jouer les yeux dans les yeux avec les Gazelles. Alors why not ? Bon match les filles !!!

Photo : Shoot’lo Photographie

Attachment

DSC_0695 NRB

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.