2019 se termine mal

2019 se termine mal

Pour leur dernier match de l’année 2019, les Déferlantes accueillaient la formation de Charnay avec l’ambition de partir en vacances avec le sourire.

Les premières actions étaient marquées par des approximations des deux côtés du terrain, et les débats étaient équilibrés (6/6, 4′). Petit à petit, Antonia DELAERE (10 points, 6 rebonds) et les nantaises trouvaient de meilleures solutions leur permettant de faire un premier petit écart (12/6, 6′) mais qui sera vite comblé par Jordan MOORE (24 points, 6 rebonds) et ses partenaires (12/12, 7′). Sur leur lancée, les joueuses de Charnay terminaient mieux ce quart-temps et viraient en tête après 10 minutes de jeu (14/17, 10′). Si Clarince DJALDI-TABDI (21 points, 10 rebonds) remettait les deux équipes sur un pied d’égalité (17/17, 12′), la dynamique restait bourguignonne et l’avance de Pauline LITHARD (21 points, 4 passes) et co’ ne cessait de prendre de l’ampleur au fil des minutes (19/23, 14′ – 22/37, 17′). Finalement, l’incendie était éteint par Paola FERRARI (7 points, 3 passes), et le NRB retrouvait un second souffle en fin de mi-temps pour revenir sous les dix points de retard (30/39, 20′).

Après la pause, les Déferlantes retrouvaient de la confiance par la défense (34/39, 23′), et même si les ballons récupérés n’étaient pas toujours bien utilisés par la suite, les nantaises, sous l’impulsion de Camille LENGLET (12 points, 2 rebonds) restaient en embuscade (37/41, 24′). Moment alors choisi par Laëtitia GUAPO (9 points, 4 rebonds) et le collectif charnaysien pour de nouveau appuyer sur l’accélérateur et ainsi retrouver trois possessions d’avance (39/48, 28′). Revenu à deux points (48/50, 29′), le NRB gérait très mal les trente dernières secondes de ce quart-temps que le CBBS clôturait sur un tir primé de Manuella HATCHI (10 points, 2 interceptions) au buzzer (48/56, 30′). La dernière ligne droite allait être à l’image de la précédente, puisque les nantaises allaient produire les efforts pour revenir au score (54/58, 32′ – 58/63, 35′) avant de voir leurs adversaires reprendre leurs distances dans la foulée (54/63, 33′ – 59/69, 37′). Et à ce petit jeu du chat et de la souris, c’était finalement les coéquipières de Kristenn MANN (4 points, 6 passes) qui allaient gagner, s’imposant ainsi sur le parquet de la Trocardière (69/80, 40′).

Ainsi, l’année 2019 se termine de manière compliquée pour des Déferlantes qui vont désormais profiter de quelques jours de vacances pour souffler à la fois physiquement et psychologiquement. On retrouvera donc Merve AYDIN (8 points, 6 passes) et co’ en 2020 pour de nouvelles aventures qui seront, espérons-le, couronnées de succès. Bonne vacances les filles !!!

Photo : NRB

Attachment

IMG_2636

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.