De quoi avoir des regrets

De quoi avoir des regrets

Dans le cadre de la 4ème journée de championnat, les Déferlantes se déplaçaient à Tarbes avec l’ambition d’équilibrer leur bilan et ainsi rejoindre leurs adversaires du soir au classement.

Profitant de la précipitation offensive de leurs adversaires, les Déferlantes rentraient bien dans ce match (0/4, 2′) mais Louice HALVARSSON (16 points, 7 rebonds) et ses partenaires inversaient rapidement la tendance (7/4, 4′). Laissant trop d’espaces en défense, les nantaises se faisaient punir par Margaux GALLIOU-LOKO (17 points, 6 rebonds), insolente d’adresse derrière la ligne à 3 points (16/7, 7′). Merve AYDIN (10 points, 4 passes) remettait de l’ordre dans le jeu offensif de son équipe et l’écart entre les deux formations se réduisait (18/13, 8′). Finalement, ce premier quart-temps se terminait avec une différence de 6 points entre tarbaises et nantaises (19/13, 10′). En sortie de banc, Nabala FOFANA (4 points, 5 rebonds) apportait de nouvelles solutions et le NRB était revenu à hauteur de son hôte du soir (21/21, 13′). Moment alors chois par Tima POUYE (21 points, 9 rebonds) pour appuyer sur l’accélérateur et obliger Emmanuel COEURET à poser un temps-mort (27/21, 15′). Une décision qui ne modifiait malheureusement pas le scénario du match, le collectif ligérien ne parvenant pas à trouver les solutions pour freiner la dynamique adverse (33/23, 18′). La mi-temps se terminait avec un bel avantage en faveur du TGB (38/27, 20′).

En bonne capitaine et d’un tir primé, Paola FERRARI (9 points, 6 passes) mettait tout de suite son équipe dans le bon sens et tout le monde suivait l’exemple (38/36, 23′). Le match était alors complètement relancé, les deux formations se répondant à chaque action (43/40, 25′). Les attaques prenaient alors le meilleur sur les défenses, et Jacinta MONROE (13 points, 14 rebonds) permettait au NRB de rester en embuscade (48/45, 27′) et même de revenir à une unité après ce bon troisième quart-temps (48/47, 30′). Tout allait donc se décider au cours d’un dernier acte que le NRB démarrait en passant devant (48/49, 32′). Désormais menées, Laure RESIMONT (4 points, 3 interceptions) et ses coéquipières trouvaient néanmoins les ressources pour reprendre le leadership et refaire un petit écart (54/50, 33′). Malgré sa jeunesse, l’effectif de François GOMEZ gérait bien ce début de money-time (62/53, 35′) et les Déferlantes se devaient de vite réagir pour garder ses chances de succès. Et si Antonia DELAERE (10 points, 5 rebonds) tentait de modifier le momentum du match, l’écart continuait d’augmenter (67/57, 37′). Au cours des deux dernières minutes, il n’y aura de come-back de Déferlantes qui s’inclinent finalement en terres tarbaises (74/62, 40′).

Après une première mi-temps compliquée, le NRB s’était donné le droit d’y croire après un très bon troisième acte, mais le dernier quart-temps a tourné en faveur des locales ce soir. Un scénario qui va laisser des regrets à des Déferlantes qui sauront vite rebondir.

Photo : Laury MAHE.

Attachment

NRB

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.