Trop tendres Déferlantes

Trop tendres Déferlantes

Dans le cadre de la deuxième journée de championnat, la première à la Trocardière, les Déferlantes accueillaient la formation de Montpellier.

Les premières actions du match tournaient en la faveur de montpelliéraines qui provoquaient les fautes nantaises et installaient leur jeu intérieur (0/9, 3′). Un scénario qui forçait Emmanuel COEURET à stopper le jeu afin de remobiliser son effectif. Il fallait finalement attendre près de 4 minutes pour voir Jacinta MONROE (14 points, 4 rebonds) débloquer le compteur ligérien (2/12, 4′). Grâce à une meilleure défense, les Déferlantes trouvaient un peu de rythme en attaque (7/16, 7′) mais à l’image de Sami WHITCOMB (23 points, 6 interceptions), les joueuses de l’Herault sanctionnaient tout de suite les erreurs nantaises (9/20, 8′) et conservaient leur leadership après le premier quart-temps (12/24, 10′). Désireuse du mettre du rythme dans le jeu du NRB, Merve AYDIN (6 points, 5 rebonds) accélérait le tempo mais Laëtitia KAMBA (6 points, 4 rebonds) faisait parler son adresse longue distance et le BLMA gardait sa belle avance (17/30, 13′). La défense en zone mise en place par les nantaises laissaient trop d’espace aux shooteuses telles que Stéphanie MAVUNGA (21 points, 6 rebonds) qui en profitaient pour augmenter l’écart entre les deux formations (23/44, 17′). La fin de mi-temps n’allait malheureusement pas changer le scénario actuel, Gaby WILLIAMS (11 points, 7 rebonds) et ses partenaires continuant de s’envoler (26/62, 20′).

Pour la suite de ce match, Paola FERRARI (13 points, 8 rebonds) et ses partenaires devaient faire abstraction du score et montrer un autre visage. Si en défense, les Déferlantes parvenaient à contrarier quelque peu leurs adversaires, c’était en attaque que les difficultés demeuraient (31/67, 23′), malgré un joli tir primé d’Antonia DELAERE (10 points, 5 rebonds). Vu l’écart, le basket devenait un peu moins académique, ce qui déplaisait à Thibaut PETIT qui posait un temps mort (40/72, 26′). De son côté, le technicien nantais continuait d’encourager ses filles lors de chaque action positive (45/78, 29′). Finalement, les Déferlantes remportaient ce troisième quart-temps mais l’écart restait trop important pour espérer le combler par la suite (47/78, 30′). Cette dernière période avait du mal à se lancer, les petites erreurs s’accumulant des deux côtés du terrain (49/79, 33′). Dans ce contexte, à l’image de Lisa DUFON (6 points) ou de Camille LENGLET (11 points, 2 passes), la jeunesse nantaise pouvait s’exprimer, et elle le faisait de belle manière (58/86, 35′). Dans cette fin de match, Klara LUNDQUIST (14 points, 4 passes) et co’ ne lâchaient rien et s’imposaient finalement aisément à la Trocardière (64/98, 40′).

Trop respectueuses de leurs adversaires lors du premier acte, les Déferlantes ont été submergées avant de sortir la tête de l’eau par la suite et offrir un bien meilleur visage. Il faudra désormais être plus consistantes sur 40 minutes pour aller chercher un succès qui lancerait cette saison.

Photo : NRB

Attachment

IMG_1437

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.