Conférence de presse d’avant saison

Conférence de presse d’avant saison

Ce mercredi 25 septembre, le club effectuait sa traditionnelle conférence de presse d’avant saison à la Trocardière. L’occasion pour Jean-Pierre CIGLIA, président du NRB, Sylvain DUPUIS, responsable sportif, Emmanuel COEURET, coach des Déferlantes et le duo Camille LENGLET / Antonia DELAERE d’évoquer toutes les perspectives de cette nouvelle saison.

Comme dans tous les clubs de LFB, l’intersaison du NRB fut dense et positive aux dires de Sylvain DUPUIS qui considère que “l’équipe construite est en adéquation avec les attentes sportives de cette nouvelle saison”. Un discours partagé par Emmanuel COEURET qui “jugera son effectif quand celui-ci sera complet” avec l’arrivée prochaine de Paola FERRARI. Mais le technicien nantais est satisfait de ce qu’il a vu depuis le début de la préparation avec “un groupe concerné avec un état d’esprit travailleur et des joueuses majeures impliquées dans ce collectif”.

S’il est encore trop tôt pour définir des objectifs dans cette nouvelle saison qui se profile, le NRB “se veut optimiste et souhaite éviter les PlayDowns”.  Dans un championnat de Ligue Féminine qui se veut toujours plus relevé, “le fait de travailler avec un groupe professionnel réduit peut être une force, chacun et chacune connaissant son rôle”. Un effectif professionnel plutôt qualitatif et quantitatif “imposé par des contraintes budgétaires” avance Jean-Pierre CIGLIA qui “espère passer entrer les gouttes quant aux blessures et voir des jeunes pousses nantaises continuer de grandir”.

Très souvent depuis quelques années, l’effectif des Déferlantes a été énormément modifié avec l’arrivée de 4 nouvelles joueuses parmi lesquelles 3 ne connaissent pas le championnat français. Et pour pallier cela, Emmanuel COEURET compte évidemment sur les françaises de l’effectif mais également sur Jacinta MONROE, dont l’arrivée au NRB a permis “de dissiper les inquiétudes” d’un coach qui dispose désormais d’un “5 majeur solide, complété par un banc intéressant”.

Dans un exercice où chaque match sera un combat, l’objectif du club était de construire un effectif “qui n’aimait pas la défaite” avec des joueuses au CV conséquent, et l’arrivée d’Antonia DELAERE va dans ce sens. Evoluant en Euroleague avec Braine la saison passée, l’internationale belge aborde cette aventure nantaise comme “un défi personnel, avec la volonté d’avoir de nouvelles responsabilités dans une équipe qui évolue dans le meilleur championnat d’Europe”.

Pour aller chercher une place dans le Top 8 de LFB, “il faudra bien évidemment retenir les leçons d’une saison 2018/2019 très compliquée”, assure Camille LENGLET mais la jeune meneuse nantaise “a profité de cet été pour faire le break, prendre du recule et tourner la page de cette année compliquée”. Désormais, les nouvelles bases sont fixées, un nouveau collectif est né et “devra écrire son histoire, celle de cette année”.

Place désormais à deux semaines de travail intense pour des Déferlantes qui débuteront cette nouvelle saison avec le traditionnel Maif Open, le samedi 05 octobre prochain, face au Hainaut Basket à Paris.

Attachment

71914937_10218468293032281_4128136094615076864_o 70678768_10218468316032856_4936714398765940736_o

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.