Nantes-Rezé – Le Hainaut : Les échos du match

Nantes-Rezé – Le Hainaut : Les échos du match

Deux matchs à jouer, deux finales à disputer, voilà comment décrire la fin de saison des Déferlantes qui ont encore leur destin entre les mains pour se maintenir dans l’élite. Et cela commence ce mardi avec la réception du Hainaut.

Côté nantais :

Après leurs trois défaites à l’extérieur, les nantaises se retrouvent désormais en position de relégable mais si elles s’imposent lors de leurs deux prochains matchs à la maison, alors le NRB continuera à évoluer en LFB la saison prochaine. Dans ce rythme très dense, le staff nantais s’attache avant tout “à bien gérer la fatigue d’un groupe qui s’apprête à jouer les deux matchs les plus importants de la saison”. Dominées lors du match aller de ces PlayDowns, Aurélie BONNAN veut “voir un groupe défendre fort et être plus consistant pendant 40 minutes” et si c’est le cas, la victoire ne devra pas être loin. Malgré cette mauvaise spirale, Ana SUAREZ assure que “la confiance est toujours là et que tout le monde à le même objectif, celui de se maintenir”. Un sentiment partagé par la coach du NRB qui, malgré les défauts de son effectif, a “entièrement confiance en ses joueuses qui bossent dur à l’entraînement, qui ne trichent pas et qui ne lâcheront rien”. Pour préparer cette dernière semaine de compétition, toutes les filles étaient sur le pied de guerre et le staff ligérien pourra s’appuyer sur un effectif au complet.

Côté amandinois : 

Maintenues à 99%, les joueuses du Hainaut n’ont plus rien à jouer dans ces PlayDowns, et viendront donc à Nantes sans aucune pression. Néanmoins, Ashley BRUNER et ses partenaires se sont inclinées face à Mondeville la semaine passée et, en tant que compétitrices, elles refont tout pour retrouver le chemin de la victoire. Pour cela, Fabrice FERNANDES, le coach hennuyer, s’appuiera sur capitaine Laura GARCIA, joueuse très complète ou sur Pauline AKONGA, joueuse très impactante dans la raquette. De plus, les “Green Girls” partiront avec un avantage psychologique, elles qui avaient largement battues nos Déferlantes il y a 10 jours (83/48).

Les nantaises sont à un véritable tournant de leur saison, et nous savons qu’elles donneront le maximum pendant 40 minutes pour aller chercher de succès. Mais n’oubliez pas, elles sont également besoin d’un public de supporters qui les aident dans les moments plus difficiles. Bon match les filles !!!

Photo : Laury MAHE

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires