Une victoire qui fait du bien !

Une victoire qui fait du bien !

Le dernier chapitre de la saison régulière s’écrivait ce samedi avec la réception de Charleville-Mézières pour des Déferlantes qui voulaient préparer au mieux les PlayDowns.

Sans Ana SUAREZ, laissée au repos pour cette rencontre, les Déferlantes prenaient un meilleur départ que leurs adversaires (5/2, 3’). Néanmoins, les deux formations peinaient à installer leur jeu offensif, et Romuald YERNAUX posait un premier temps-mort, très tôt dans cette rencontre, qui ne changeait pas la physionomie du match (7/4, 5’). Dans sa volonté de responsabiliser tout le monde, Aurélie BONNAN n’hésitait pas à donner du temps de jeu aux jeunes, sans que cela ne change la dynamique ligérienne (11/8, 8’). En fin de quart-temps, Clarince DJALDI-TABDI (18 points, 9 rebonds) s’illustrait, et le NRB virait en tête après 10 minutes de jeu (16/11, 10’). Pourtant bien présentes en défense, les Déferlantes ne parvenaient pas à exploiter les ballons récupérés, laissant Sara CHEVAUGEON () et ses partenaires revenir dans leur sillage (16/14, 13’). L’adresse n’était que très peu présente à la Trocardière ce soir, le score ayant beaucoup de mal à évoluer avant que « Q » WALLACE (17 points, 9 rebonds) ne trouve la solution (20/16, 15’). En provoquant les fautes carolomacériennes, les nantaises allaient chercher les points sur la ligne des lancer-francs et accroître leur avance (28/19, 19’). La mi-temps se terminait avec un avantage de 10 unités pour le NRB (29/19, 20’).

Au retour des vestiaires, Ana Maria FILIP (14 points, 4 rebonds) et les Flammes reprenaient très fort (29/24, 22’) mais les ligériennes parvenaient à stopper la série adverse assez rapidement (31/24, 23’). La pause de 15 minutes n’aura pas permis aux deux collectifs de retrouver de l’efficacité dans leurs tirs (31/28, 26’). Finalement, le match s’emballait quelque peu, Rachel HOLLIVAY (14 points, 10 rebonds) répondant à Marie-Eve PAGET (5 points, 3 rebonds), pour permettre aux siennes de rester devant (35/31, 28’). Si les Déferlantes accéléraient cette fin de quart-temps, Amel BOUDERRA (11 points, 11 passes) montrait la voie à ses coéquipières pour rester dans le match (43/36, 30’). Ne lâchant rien, les joueuses des Ardennes revenaient à une possession (43/40, 32’), semant le doute dans les têtes nantaises. Mais, comme auparavant, et à l’image de Lisa DUFON (6 points), le NRB trouvait les solutions pour contrecarrer les velléités de retour des carolomacériennes (47/42, 34’ – 51/44, 36’). Si cette fin de match pouvait être piégeuse, les Déferlantes allaient parfaitement gérer les dernières possessions pour aller s’offrir un succès qui validant les efforts fournis à l’entraînement et apportent de la confiance pour les PlayDowns (64/51, 40’).

L’objectif de cette rencontre a été parfaitement atteint par des nantaises qui ont su retrouver les clés du succès, notamment grâce à une très belle prestation défensive. Place désormais à 10 nouveaux jours de travail qui permettra aux joueuses d’aller chercher ce si précieux maintien.

En PlayDowns, les Déferlantes défieront les formations de Mondeville, du Hainaut et de Villeneuve d’Ascq.

 

Photo : Shoot’Lo

Attachment

44939490_2275070609431312_5750853006232911872_o

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.