Un beau derby … mais sans victoire

Un beau derby … mais sans victoire

Pour la première d’Alexandre TAUNAIS sur le banc du NRB, les Déferlantes accueillaient les voisines bretonnes de Landerneau avec l’envie de préparer au mieux les PlayDowns qui arriveront très vite.

Si les deux équipes peinaient à trouver le chemin du panier, cette confrontation débutait néanmoins sur un bon rythme (2/4, 3′). De loin, Amandine MICHAUD (12 points, 6 rebonds) donnait l’avantage aux siennes tandis que de l’autre côté du terrain, Rachel HOLLIVAY (8 points, 8 rebonds) protégeait sa raquette (10/4, 6′). En manque de réussité près du cercle, les landernéennes s’en remettaient à Pauline LITHARD (20 points, 6 passes) pour stopper la série ligérienne (14/7, 7′). Après un temps-mort posé par leur coach et deux tirs primés, les bretonnes réduisaient l’écart (16/13, 9′), mais Camille LENGLET (4 points, 3 rebonds) ne l’entendait pas cette oreille au donnait 10 points d’avance au NRB au buzzer du premier quart-temps (23/13, 10′). En début de second acte, la dynamique restait ligérienne, et le manque d’adresse des joueuses de Landerneau empêchait ces dernières de revenir dans le match (28/15, 13′). Lorsque Kariata DIABY (19 points, 14 rebonds) trouvait des solutions dans la raquette nantaise, les Déferlantes trouvaient elles aussi des solutions offensivement (33/22, 15′). La réussite fuyait alors le camp nantais, et les joueuses de Stéphane LEITE provoquaient des fautes pour se retrouver sur la ligne et engranger des points “faciles” (35/29, 17′). Voyant ses joueuses en difficulté, Alexandre TAUNAIS stoppait le jeu leur donner de nouvelles idées et l’effet escompté arrivait immédiatement (40/31, 19′). Néanmoins, Elodie NAIGRE (8 points, 6 rebonds) et ses partenaires terminaient mieux cette mi-temps, leur permettant de revenir à hauteur des nantaises avant de rejoindre les vestiaires (40/40, 20′).

La deuxième mi-temps débutait par un duel à 3 points (43/43, 22′) et des défenses qui prenaient le meilleur sur les attaques. Clarince DJALDI-TABDI (11 points, 11 rebonds), très efficiente ce soir, redonnait de l’air à un NRB qui montrait de belles dispositions (50/43, 25′). Mais à l’image du premier acte, les “violettes” ne lâchaient pas l’affaire, revenant dans le sillage des nantaises (50/49, 26′) avant de passer devant (50/53, 27′). Les Déferlantes n’y arrivaient plus et l’écart continuait de se creuser (50/58, 29′) même si “Q” WALLACE (10 points, 5 interceptions) tentait de sonner la révolte (53/60, 30′). Désormais dos au mur, les nantaises devaient réagir très vite mais Marissa COLEMAN (11 points, 9 rebonds) et co’ contrôlaient bien les événements (55/62, 33′). En bonne capitaine, Ana SUAREZ (14 points, 5 passes) montrait la voie à suivre, et tout était relancer (61/62, 34′). Les finistériennes parvenaient à mettre fin à l’embellie nantaise, et les dernières minutes allaient se jouer dans une très chaude ambiance (61/64, 37′). Nabala FOFANA, de loin, remettait les deux équipes sur un pied d’égalité (64/64, 38′). Malheureusement, les dernières actions étaient mieux gérées par les joueuses de Landerneau qui s’imposaient ce soir à la Trocardière (65/68, 40′).

Il n’y a certes pas la victoire, mais les Déferlantes ont été vaillantes, conquérantes et ont montré une vraie force de caractère qui sera très utile lors des futures échéances.

Photo : Shoot’Lo

Attachment

47689303_2304108773194162_3615023636026490880_o

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires