Un revers bien embêtant

Un revers bien embêtant

Ce match entre deux concurrents au Top 8 était primordial pour des Déferlantes qui voulaient continuer à croire à leur objectif d’attendre les play-offs en fin de saison.

Fébriles, les attaques peinaient à faire la différence ce début de match, le score ayant du mal à évoluer (2/3, 3′). Finalement, de loin, Michaela STEJSKALOVA (3 points, 3 rebonds) faisait trembler les filets, le NRB prenant alors les commandes du match pour la première fois (7/5, 5′). Le manque de réussite offensive des Déferlantes était comblé par une belle présence défensive, aucune équipe ne parvenant à prendre le meilleur sur son adversaire (9/9, 7′). Le match s’emballait alors quelque peu en fin de quart-temps et c’est le TGB qui virait en tête après 10 minutes de jeu (13/18, 10′). Face au faux-rythme imposé par la formation de Tarbes sur son jeu placé, “Q” WALLACE (21 points, 7 rebonds) décidait d’accélérer le jeu ligérien afin d’amorcer la révolte (16/20, 12′). Quelques secondes plus tard, le NRB devait faire face à un nouveau coup dur puisque Nabala FOFANA (4 points, 6 rebonds) était contrainte de quitter ses partenaires, touchée au genou et le TGB profitait de ce moment de flottement pour faire le break (18/28, 15′). Après un temps-mort posé par Emmanuel COEURET, les nantaises refaisaient surface (26/30, 17′). En bonne capitaine, Tima POUYE (19 points, 4 rebonds) remettait son équipe sur le bon chemin empêchant les nantaises de totalement recoller (30/37, 18′). En loupant trop de tirs ouverts, les nantaises gâchaient trop d’occasions de revenir totalement, rejoignant les vestiaires avec un retard de 10 unités (32/42, 20′).

Le retour des vestiaires était à l’image du début de rencontre, personne ne parvenant à poser sa main sur ce match (32/44, 23′). De loin, les nantaises ne parvenaient pas à trouver la mire, alors, en faisant preuve d’agressivité offensive, elles parvenaient à rester pas trop loin de leurs adversaires (38/47, 25′). Très précieuse cet après-midi, Clarince DJALDI-TABDI (22 points, 12 rebonds) multipliait les efforts des deux côtés du terrain, et le NRB continuait de se rapprocher (44/47, 27′). Le temps-mort posé par François GOMEZ faisait du bien à Devereaux PETERS (10 points, 11 rebonds) et ses partenaires qui retrouvaient des solutions dans la défense de zone nantaise (44/52, 28′) et gardaient leurs 10 points d’avance acquis à la mi-temps (46/56, 30′). Marine FAUTHOUX et ses coéquipières débutaient parfaitement cette dernière ligne droite (46/62, 31′). Si Ana SUAREZ (6 points, 7 rebonds) entretenait un peu l’espoir (50/62, 34′), Aby GAYE (14 points, 8 rebonds) ne laissait pas le doute s’installer dans les têtes tarbaises (50/66, 35′). L’écart fait, il n’y aura pas d’incroyable come-back pour des Déferlantes qui concèdent un nouveau revers face au TGB cette année (58/71, 40′).

Plutôt bien en place en défense, c’est en attaque que les nantaises auront failli cet après-midi, et si cette défaite est préjudiciable en vue du Top 8, tout reste possible par la suite.

Photo : Laury MAHE.

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.