Nantes-Rezé – Wisla CANPACK Krakow : Les échos du match

Nantes-Rezé – Wisla CANPACK Krakow : Les échos du match

Ce mercredi, c’est le retour de l’EuroCup Women à la Trocardière avec un 1/16ème de finale entre nos Déferlantes et la formation polonaise de Wisla Cracovie.

Côté nantais : 

Briana DAY ne fait pas de différence entre un match de championnat et une rencontre européenne, “l’objectif est toujours le même, il faut gagner”, mais ces matchs “sont toujours très intéressants à jouer” ajoute Emmanuel COEURET, d’autant plus que les joueuses préfèrent toujours jouer plutôt que de s’entraîner. S’il convient que le match face au Hainaut, dimanche prochain, sera très important, les nantaises “ne veulent pas brader ce match” et comptent bien s’imposer “avec un écart le plus important possible”. Et pour cela, Ana SUAREZ et sa petite troupe devront “impacter leurs adversaires” mais aussi “limiter leurs fautes”, leur petit péché mignon depuis le depuis de saison. Pour ce match aller, les Déferlantes devront faire sans Maud MEDENOU, dont la fin de saison est comprise, et Nabala FOFANA qui devrait revenir dimanche prochain.

Coté polonais :

Placé à la 6ème place du championnat de Pologne, le futur adversaire des nantaises est moins bien classé que celui éliminé au tour précédent. Selon les dires du technicien du NRB, cette formation du Wisla CANPACK Krakow présente un style de jeu proche de celui de l’équipe de Torun avec néanmoins “un secteur extérieur un peu plus étoffé et une raquette un peu moins forte”. Concernant l’effectif, Krzysztof SZEWCZYK possède un groupe très international avec pas moins de 3 joueuses espagnoles, dont Leonor RODRIGUEZ, peut-être le danger numéro 1 de cette formation, 3 américaines parmi lesquelles Jordin CANADA, meilleure passeuse de son équipe, ou encore une lituanienne, Sofija ALEKSANDRAVICIUS, notamment passée par Angers.

L’info en + :

Quatre, comme la différence de matchs disputés cette année en EuroCup. En effet, nos nantaises sont d’abord passées par un tour de qualification et disputaient les 1/32èmes de finale, tandis que les polonaises, du fait de leur ranking après la phase de poules, en étaient exemptes.

Ainsi, à l’image du tour précédent, Clarince DJALDI-TABDI et ses partenaires ont une vraie possibilité de qualification, et il faudra essayer de faire la différence dès ce match aller, et elles comptent sur vous pour y parvenir. Bon match les filles !!!

Photo : Xavier LECOINTE.

Attachment

image (3) Site Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.