Un tour et c’est tout

Un tour et c’est tout

Cette dernière semaine de compétition de l’année 2018 débutait par un 1/8ème de finale de Coupe de France où le NRB accueillait la formation de Tarbes.

Sur la lignée de son match à Landerneau, Michaela STEJSKALOVA (13 points, 4 rebonds) donnait le rythme de cette rencontre côté nantais (4/2, 2′) et le début de match tournait en faveur du NRB (9/5, 3′). Si le TGB réagissait rapidement (9/9, 5′) grâce à Dandra MOSS (19 points, 4 passes), les Déferlantes gardaient néanmoins l’avantage au score (15/11, 7′). Aucune des deux formations ne parvenait à véritablement prendre l’ascendant, mais un “2+1” de Maud MEDENOU (7 points, 9 rebonds) offrait 6 unités d’avance aux ligériennes (21/15, 9′). Le quart-temps se terminait par 3 lancer-francs qui permettaient aux joueuses de Tarbes de rester dans le sillage de leurs adversaires (23/20, 10′). En débutant le 2ème acte par deux tirs primés, Alexis PRINCE (23 points, 7 rebonds) et ses partenaires prenaient les commandes du match (23/26, 12′) La réussite fuyait les nantaises, mais Ana SUAREZ () trouvait le chemin du panier pour remettre les siennes dans le sens de la marche (28/30, 15′) mais Aby GAYE (11 points, 4 rebonds) et co’ jouaient mieux (28/34, 16′). Après une période creuse, nantaises et tarbaises trouvaient des solutions mais “Q” WALLACE (7 points, 6 rebonds) et ses partenaires n’arrivaient pas à inverser la tendance (33/38, 19′) et restaient derrière à la mi-temps (35/38, 20′).

Le retour sur le parquet s’avérait compliqué des deux côtés, les défenses prenant le meilleur sur les attaques (37/41, 23′). Sous le panier, Clarince DJALDI-TABDI (5 points) tentait de sonner la révolte, mais sur l’action suivante, les “violettes” trouvaient la faille pour conserver le leadership (40/47, 25′). Les tirs primés de Margaux GALLIOU-LOKO (13 points, 8 rebonds) et les pertes de balle faisaient mal à des nantaises qui voyaient leur déficit se creuser (44/52, 27′). Les dernières actions de ce 3ème quart-temps permettaient à Amandine MICHAUD (10 points) de se mettre en évidence mais l’écart restait conséquent avant le dernier acte (49/59, 30′). Se devant de réaliser une dernière ligne droite parfaite, les Déferlantes débutaient bien ce quart-temps (53/59, 32′), revenant rapidement à une possession (58/61, 33′). Un come-back qui faisait monter l’ambiance dans une Trocardière qui donnait de la voix et de l’énergie à ses protégées (60/63, 36′). Tout allait se jouer dans un money-time que le TGB entamait bien mieux (60/68, 37′) et les Déferlantes n’allaient jamais trouver les ressources pour inverser la tendance (63/74, 40′).

L’aventure de la Coupe de France n’aura donc durer que 40 minutes pour des Déferlantes qui ont désormais les yeux fixés vers la réception de Lyon avec l’envie de terminer cette année 2018 par un petit exploit samedi prochain.

Photo : Shoot’Lo

Attachment

Nantes Rezé Basket - Match - Trocardière

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires