Le derby est pour les Déferlantes

Le derby est pour les Déferlantes

Pour ce dernier déplacement de l’année civile, les Déferlantes prenaient la direction de la Bretagne pour y défier Landerneau, promu en LFB cette saison.

Pour débuter cette rencontre, les nantaises allaient chercher les points près du cercle, ce qui leur permettaient de prendre les devants (3/6, 3′). A l’inverse, c’est grâce à leur adresse extérieure que les landernéennes alimentaient leur scoring (10/8, 5′). Portées par leur public, Kariata DIABY (27 points, 5 rebonds), très active dans la raquette et ses partenaires faisaient un premier break (17/9, 7′). Côté nantais, Camille LENGLET (8 points, 2 passes) soignait son arrivée sur le parquet pour remettre le NRB sur les bons rails (17/13, 8′) et la fin de quart-temps permettait à Clarince DJALDI-TABDI (12 points, 3 rebonds) de s’illustrer et continuer de réduire l’écart (21/19, 10′). D’un tir primé, Michaela STEJSKALOVA (17 points, 4 rebonds) donnait l’avantage aux siennes (21/22, 11′) et débutait alors un chassé croisé entre les deux formations (25/26, 13′ – 30/26, 15′). Dans ce match équilibré, les Déferlantes offraient trop de “2+1” à des bretonnes qui les convertissaient pour garder le leadership (35/30, 18′). Les dernières actions de cette première mi-temps tournaient à l’avantage de ligériennes qui continuaient leur rapproché (39/38, 20′).

On savait que les débuts de troisième quart-temps n’étaient le point fort des Déferlantes, mais ce soir elles tenaient le rythme (42/42, 22′) notamment grâce à Maud MEDENOU (10 points, 8 rebonds). Solides en défense, et avec un jeu offensif bien plus huilé, Ana SUAREZ (10 points, 7 passes) et ses partenaires prenaient le rythme du match,  creusant leur plus belle avance (42/49, 25′). Une dynamique ligérienne que Stéphane LEYTE voulait stopper en posant un temps-mort mais le NRB conservait son emprise sur le match (45/55, 27′). Néanmoins, Elodie NAIGRE (14 points, 5 passes) et les joueuses du LBB ne lâchaient pas l’affaire et restaient pas si loin que cela après un tir primé de l’ex-Déferlante au buzzer du 3ème quart-temps (54/61, 30′).  Il restait alors à bien gérer cette dernière ligne et éviter de remettre l’espoir dans le camp finistérien (57/66, 32′). Mais petit à petit, les finistériennes trouvaient les armes pour contrecarrer les offensives ligériennes mais n’en profitaient pas pour réduire l’écart (60/66, 35′). Le money-time débutait, et plus aucune équipe ne parvenait à faire trembler les filets et tout restait donc jouable dans les trois dernières minutes. Amandine MICHAUD (5 points), discrète jusqu’à présent, sortait sa spéciale et les nantaises conservaient leurs deux possessions d’avance (63/69, 38′), et c’était toujours le cas à l’entame de la dernière minute de jeu (64/69, 39′). Et ces 60 dernières secondes, Briana DAY (8 poins, 12 rebonds) et les Déferlantes les géraient parfaitement pour filer vers la victoire (68/76, 40′).

Ainsi, cette belle semaine nantaise se termine de belle façon avec cette victoire à La Cimenterie, salle où il n’est jamais facile d’empocher les deux points du succès. Maintenant place à une dernière semaine de compétition avec deux matchs à la maison.

Photo : Laury MAHE

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.