Nantes-Rezé – Basket Landes : Les échos du match

Nantes-Rezé – Basket Landes : Les échos du match

Le début de saison est un petit peu compliqué pour le NRB mais la réception de Basket Landes à la Salle Sportive Métropolitaine est une belle occasion de lancer son année sportive.

Côté nantais :

Après la lourde défaite concédée en Italie, Emmanuel COEURET ne veut pas dramatiser rappelant que la formation de Venise “voulait jouer l’Euroleague, a pour ambition d’aller chercher le titre national et qu’il est difficile de gagner des matchs en shootant à 20% de réussite pendant 3 quarts-temps”.  D’ailleurs le dernier quart-temps est plutôt rassurant pour Michaela STEJSKAVOLA et ses partenaires puisqu’elles ont su relever la tête pour ne pas couler dans les eaux de la lagune vénète. “Nous nous sommes beaucoup parlé à la mi-temps, nous voulions être plus agressives en défense et jouer en équipe” ajoute l’ailière tchèque du NRB, et c’est cet état d’esprit qu’on devra retrouver ce soir pour aller chercher le succès. Car oui, ce soir, il faut gagner pour enfin lancer la saison en LFB et “retrouver de la confiance”. “Toutes les filles peuvent marquer, le danger vient de partout”, un sentiment partagé par le coach et sa joueuse, voilà qui devrait être la principale arme d’un collectif ligérien “qui doit avant tout se concentrer sur son jeu”.

Côté landais :

A l’inverse des nantaises, les joueuses de Cathy MELAIN réalise un début de saison quasi-parfait (2 victoires en 3 matchs en championnat et 1 succès sur la scène européenne) avec, il est vrai, un calendrier plus favorable que celui de nos Déferlantes. Sur le papier, l’effectif landais a fière allure avec les prolongations de contrat de Céline DUMERC, de Miranda AYIM, d’Alexia PLAGNARD, de Marie-Michelle MILAPIE et les arrivées notables de Markeisha GATLING, point d’ancrage dans la raquette ou de Romana HEJDOVA qui amène beaucoup de rythme dans le jeu. Un beau collectif qui “tâtonne un petit peu à la mène et qui possède une dimension défensive moins marquée que par le passé” concède néanmoins le technicien ligérien.

Très souvent en déplacement, les Déferlantes vont enfin pouvoir se poser à Nantes cette semaine, et c’est l’occasion parfaite pour faire le plein de confiance, mais pour cela, elles auraient besoin de votre soutien, alors RDV à la Troc’ ce soir pour jouer votre rôle de “6ème joueuse”.

Photo : Corentin PINGEON

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires