Venise – Nantes-Rezé : les échos du match

Venise – Nantes-Rezé : les échos du match

Après l’entrée face à Liège, c’est désormais au plat principal de la compétition que s’attaquent les Déferlantes avec un premier déplacement du côté de la charmante ville de Venise.

Côté nantais :

La déception du revers en terres nordistes digérée, les Déferlantes veulent aborder ce nouveau match européen avec envie et l’objectif de “se qualifier pour la suite de la compétition”. Toujours dans une phase de travail, Emmanuel COEURET est satisfait de “se frotter à un bel adversaire” car un match de ce calibre “est plus bénéfique que des séances d’entraînement”. Un avis partagé par Maud MEDENOU qui avoue “préférer jouer que de s’entraîner” et qui souhaite profiter de ce match “pour continuer à peaufiner les automatismes entre les joueuses extérieures et le secteur intérieur”. Dans “un match où tout est à gagner”, les nantaises devront jongler entre l’envie de bien faire et la précipitation afin de s’offrir un match référence sur 40 minutes.

Côté vénitien :

Décrite comme “l’équipe la plus forte du groupe” par le technicien nantais, la formation italienne sera le favori de ce groupe G. En effet, le Reyer Venezia était finaliste de cette Eurocup la saison passée, battue par Galatasaray et a échoué de peu à se qualifier pour l’Euroleague cette année. Sur la scène nationale, les italiennes dominent le championnat transalpin avec 3 victoires en autant de matchs et aborderont ainsi cette rencontre avec beaucoup de confiance. Du côté de l’effectif, le NRB croisera de nouveau la route de Cyesha GOREE, qui évoluait à Györ l’an passé et devra se méfier d’Anete STEINBERGA, joueuse lettone pétrie de talent.

L’info en + :

Pour cette rencontre, le staff du NRB devra se passer de Camille LENGLET, blessée lors du déplacement au Hainaut samedi dernier.

Attachment

GameDay Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.