Le Hainaut – Nantes-Rezé : les échos du match

Le Hainaut – Nantes-Rezé : les échos du match

Les rencontres s’enchaînent pour nos Déferlantes qui, ce vendredi, ont pris la direction de Saint-Amand-les-Eaux, avec l’intention d’aller chercher leur première victoire en championnat.

Côte nantais :

Qualifiées pour une nouvelle campagne d’EuroCup, Maud MEDENOU et ses partenaires n’ont pas eu le temps de fêter cette qualification, se projetant immédiatement vers cette rencontre importante. “Ouvrir le compteur de victoires”, tel est l’objectif du coach nantais. Un avis partagé par “Q” WALLACE qui, néanmoins, demande de la patience car “c’est un nouveau groupe, avec beaucoup de nouvelles joueuses qui apprennent à se connaître sur le terrain, et en dehors”. Ainsi, les choses se mettent en place petit à petit dans un collectif ligérien qui “travaille très bien à l’entraînement” mais qui “n’a joué que 3 matchs au complet” rappelle Emmanuel COEURET. Finalement, les Déferlantes sont “capables de jouer un excellent basket comme d’avoir d’énormes trous d’air”, et ce sont ces moments faibles qu’il faudra gérer au mieux samedi soir.

Côté amandinois :

A l’intersaison, Fabrice FERNANDES a pu compter sur des prolongations importantes telles que celles d’Ashley BRUNER, de Bintou MARIZY ou de Laura GARCIA, capitaine des Green Girls. A ces joueuses qui connaissent bien le club, sont arrivées Hortense LIMOUZIN qui est venue chercher du temps de jeu, Batabe ZEMPARE, meilleure rebondeuse du dernier championnat italien, et Pauline AKONGA, de retour au club. Ces choix sont judicieux puisque le collectif amandinois réalise un début de saison parfait avec deux victoires en autant de rencontres (succès contre La Roche/Yon et à Mondeville). C’est une formation “qui n’a pas changé de philosophie de jeu par rapport à la saison dernière et qui apportera cette confrontation avec le plein de confiance, notamment dans l’adresse”  tels sont les mots utilisés par le staff ligérien pour décrire son adversaire du soir.

Le rythme s’intensifie donc pour nos nantaises qui vont vivre au rythme de deux matchs par semaine pendant les trois prochaines semaines, et comme on récupère mieux après une victoire, on souhaite un succès ce samedi soir. Bon match les filles.

Photo : Corentin PINGEON.

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.