Des nantaises surclassées

Des nantaises surclassées

Dans les Landes, les Déferlantes voulaient aller chercher un succès afin de prendre un petit avantage en vue d’une qualification européenne pour la prochaine saison.

Dans une belle ambiance, les joueuses de Cathy MELAIN imposait leur basket dès les premières actions en alternant jeu au près et  tirs longue distance (8/0, 3′). Le temps-mort posé par Emmanuel COEURET ne changeait pas la physionomie de ce début de rencontre, Miranda AYIM (13 points, 9 rebonds) trouvant facilement les solutions (14/0, 4′). Finalement, le compteur du NRB était débloqué par Lidija TURCINOVIC (7 points, 4 passes) mais l’écart restait le même (18/4, 7′). Plus percutantes, Marie Michelle MILAPIE (12 points, 3 rebonds) et ses partenaires allaient provoquer des fautes leur permettant de conserver leur bel avantage à l’issue du premier acte (26/11, 10′). En début de second quart-temps, les nantaises, à l’image d’une Amandine MICHAUD (9 points) auteure d’une belle entrée, montraient un tout autre visage et grappillaient petit à petit leur retard (28/20, 13′). Avec son expérience, Céline DUMERC (8 points, 8 passes) remettait de l’ordre dans la maison landaise et les débats s’équilibraient (31/23, 15′). Après avoir laissé passer la déferlante ligérienne, les sudistes appuyaient de nouveau sur l’accélérateur (38/24, 18′) à l’image de ce tir primé de Maja SKORIC (10 points, 5 passes). Ainsi, les deux effectifs faisaient jeu égal dans ce second acte et les nantaises restaient distancées au moment de rejoindre les vestiaires (41/26, 20′).

Peu adroites au contraire de leurs hôtes, les nanto-rezéennes vivaient un début de seconde mi-temps semblable à l’entame de match (48/28, 23′) et ne trouvaient pas les solutions défensives, et ce malgré un passage en zone (53/34, 25′). Maud MEDENOU (12 points, 5 rebonds) tenait le navire ligérien à flots sans pour autant réussir à combler l’écart (57/38, 28′). Pour croire au succès, Nayo RAINCOCK-EKUNWE (9 points, 7 rebonds) et ses partenaires allaient devoir réaliser une dernière ligne droite parfaite tant l’écart était conséquent (60/38, 30′). Cierra BRAVARD (21 points, 10 rebonds) et co’ ne baissaient aucune le rythme et chaque individualité apportait au collectif (67/38, 33′). Sur un “and one”, Queralt CASAS (11 points, 3 passes) portait l’avance des siennes à 30 unités (72/42, 35′) et ce match aller se soldait par un victoire logique d’un collectif landais qui en voulait davantage ce soir (83/46, 40′).

Plombées par leur entame de match, les nantaises n’ont jamais su revenir dans le match et doivent s’incliner face à un adversaire tout simplement plus fort dans tous les compartiments du jeu ce soir. Il faudra montrer un tout autre visage mardi prochain pour s’offrir le droit de retourner à Mont-de-Marsan pour disputer une belle.

Retrouvez les statistiques de la rencontre ici.

Photo : Laury MAHE.

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires