Nantes-Rezé – Villeneuve d’Ascq : Les échos du match.

Nantes-Rezé – Villeneuve d’Ascq : Les échos du match.

Après avoir fait tombé 3 “gros poissons” lors des trois dernières matchs en terres nantaises, Lidija TURCINOVIC espère bien accroché les tenantes du titre à leur tableau de chasse.

Côté nantais :

Depuis le début de l’année, et après ce revers en Vendée, les Déferlantes réalisent des performances de haute volée qui leur ont permis de battre successivement Lyon, Montpellier et Basket Landes du côté de Mangin. Dans ces rencontres que Katia CLANET et ses partenaires “abordaient sans aucune pression”, l’intérieure nantaise admet qu’il “faudra faire la même chose face aux Guerrières”. Et cela réussit plutôt bien à un collectif nantais au sein duquel “chaque joueuse est désormais capable de scorer” souligne Emmanuel COEURET. Ainsi, aujourd’hui, “les adversaires ne peuvent plus jouer face au NRB comme ils le faisaient en début de saison”, et cela change énormément de choses. Avec un effectif au complet, le technicien nantais souhaite que son collectif “gère bien ses temps faibles”, car dans les Ardennes, ce sont ces moments de moins-bien qui ont coûté le match aux nantaises.

Côté villeneuvois :

Ce samedi, les championnes de France en titre viendront à Nantes avec l’objectif de conforter leur 2ème place au classement.Pour cette rencontre, “la pression sera sur les épaules des nordistes”, obligées de faire un résultat pour ne pas voir Charleville-Mézières revenir à leur hauteur. Restant sur 5 victoires lors des 6 dernières journées de LFB, le collectif de Frédéric DUSART ne domine pas forcément ses matchs pendant 40 minutes mais sait parfaitement gérer ses temps forts et ses temps faibles pour aller chercher de précieux succès. “Très athlétique dans le secteur intérieur” avec notamment les présences des ex-nantaises, Marielle AMANT et Mame Marie SY DIOP, l’ESBVA comptera également sur Johanne GOMIS, pièce maîtresse du jeu nordiste.

L’info en + :

Ce soir, Shona THORBURN et ses partenaires pourraient mathématiquement valider leur place dans le Top8. Pour cela, conjuguée à la victoire nantaise, il faudrait que Mondeville (face à Tarbes) et que Le Hainaut (face à Lyon), s’inclinent.

Ainsi, c’est une nouvelle belle soirée qui s’annonce du côté de Mangin, alors on s’y retrouve ce soir ? C’est par ici que cela se passe : Billetterie.

Photo : Laury MAHE.

Attachment

Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires