Charleville-Mézières – Nantes-Rezé : Les échos du match.

Charleville-Mézières – Nantes-Rezé : Les échos du match.

Les formations de la LFB entament la dernière ligne droite du championnat, et les Déferlantes débutent leur sprint final avec un long déplacent du côté de Charleville-Mézières.

Côté nantais :

Auréolées de deux très belles performances ponctuées par deux magnifiques victoires face à Montpellier et Basket Landes, les Déferlantes ont pris la direction des Ardennes avec l’envie de poursuivre cette belle série. En effet, Shona THORBURN et ses partenaires semblent avoir trouvé une alchimie dans leur jeu, notamment offensif, leur permettant de croire en leur potentiel et en leur capacité à battre n’importe qui. A 5 journées de la fin de la saison régulière, les nantaises possèdent une confortable avance de 3 victoires sur leurs plus proches concurrents au Top 8, et veulent désormais regarder vers les sommets. Pour cette rencontre, Emmanuel COEURET pourra compter sur un effectif complet dont Ambrosia ANDERSON, Maud MEDENOU, Nayo RAINCOCK-EKUNWE et Lidija TURCINOVIC qui ont porté le maillot de Charleville-Mézières au cours de leur carrière. Et si par le passé, le club carolomacérien n’a jamais trop réussi au NRB, les Déferlantes, dans leur dynamique actuelle, peuvent éteindre les Flammes.

Côté carolomacérien :

Saison après saison et sous la houlette de Romulad YERNAUX, le club des Ardennes s’affirme comme une place forte du basket féminin national. Ainsi, avant d’aborder cette rencontre face aux nantaises, Amel BOUDERRA, récemment élue femme qui incarne le mieux la ville de Charleville-Mézières, et ses coéquipières occupent une belle 3ème place au classement. Si la meneuse internationale est le véritable baromètre de l’effectif ardennais, le danger peut venir de partout à l’image de Clarissa DOS SANTOS, solide intérieure, ou Kaleena LEWIS, revenue au club en décembre dernier après être partie à l’intersaison. Ainsi, s’il est évident que les Flammes aborderont cette rencontre avec l’étiquette de favorites, notamment à la maison, la pression d’être obligées de faire un résultat pour inhiber Kalis LOYD et co’.

“L’appétit vient en mangeant” telle était la conclusion du technicien nantais après le succès face aux landaises, et samedi soir, les Déferlantes auront à coeur de nous montrer combien elles sont affamées. Bon match les filles !!

Photo : Corentin PINGEON

Attachment

29062611_2095976624007379_8523052240280223744_o Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.