Une soirée délicate

Une soirée délicate

Pour croire à la qualification, les Déferlantes devaient réaliser un sans-faute lors des deux derniers matchs de poule, et cela commençait ce mercredi face à Györ.

Les spectateurs venus à Mangin étaient gâtés en début de match puisque les Déferlantes débutaient les débats en inscrivant les 10 premiers points de la rencontre (10/0, 5′). Si Tijana KRIVACEVIC (10 points, 6 rebonds) stoppait la belle série nantaise (10/2, 4′), Maud MEDENOU (6 points, 2 interceptions) et ses partenaires ne s’en laissaient pas compter (16/4, 7′). Ainsi, Emmanuel COEURET profitait de ce scénario pour ouvrir son banc, et son effectif terminait ce premier acte avec 14 points d’avance (21/7, 10′). Le retour sur le terrain s’avérait moins prolifique pour des nanto-rezéennes qui voyaient leurs adversaires grignoter leur retard (21/11, 12′ – 23/15, 14′ – 24/17, 15′) sous l’impulsion de Nirra FIELDS (17 points, 8 rebonds). Sentant le danger poindre, le tandem Camille LENGLET (2 points, 2 rebonds) / Shona THORBURN (5 points, 4 passes) prenait les choses en mains pour redonner un peu d’air au NRB (30/17, 16′). Néanmoins, la fin de la mi-temps tournait à l’avantage des hongroises qui, à la faveur d’un peu plus de réussite, se rapprochaient encore plus de leurs hôtes (36/31, 20′).

Moins enlevé, le début de la seconde mi-temps était équilibré, le NRB gardant sa petite avance (41/37, 24′). En délicatesse offensivement, Lidija TURCINOVIC (12 points, 7 rebonds) et co’ ne trouvaient plus le chemin du panier, et voyaient leurs adversaires égaliser (41/41, 26′) avant de passer devant pour la première fois du match ensuite (41/43, 27′). Le changement de leader fut de courte durée puisque quelques instants plus tard, les pensionnaires de Mangin reprenaient l’avantage au tableau d’affichage (46/43, 28′). La défense de zone permettait aux partenaires de Nayo RAINCOCK-EKUNWE (20 points, 12 rebonds) de récupérer quelques ballons mais un dernier tir primé de Zsofia SIMON (17 points, 4 passes) ramenaient les joueuses magyares à une petite possession (51/49, 30′).  Dès le début du dernier quart-temps, les deux effectifs se rendaient coup pour coup, passant devant au tableau d’affichage l’un après l’autre (53/54, 32′ – 57/54, 35′). Après un 0/6 encaissé (57/60, 37′) par sa petite troupe, le technicien ligérien devait poser un temps-mort, mais la situation ne s’améliorait malheureusement pas (58/64, 39′). La dernière minute de jeu ne changeait pas les choses, et le NRB s’inclinait une nouvelle fois sur la scène continentale malgré un ultime panier de Déborah ANDRE (5 points).

Malgré un excellent début de match, les Déferlantes n’ont pu contenir le retour des joueuses de Györ, concédant ainsi un 4ème revers dans cette compétition. La page européenne se ferme donc ce soir, et les nantaises devront rebondir, comme elles ont su le faire précédemment, lors du match de championnat, et c’est du côté de Villeneuve d’Ascq que cela se passera.

Retrouvez toutes les statistiques ICI

 

image (1) image (2) image (3) image (4) image (5) image (6) image (7) image (8) image (9) image (10) image (11) image (12) image (13) image (14) image (15) image image1

Plus de photos ICI 

Photo : Xavier LECOINTE

Attachment

image1 image image (15) image (14) image (13) image (12) image (11) image (10) image (9) image (8) image (7) image (6) image (5) image (4) image (3) image (2) image (1) image1 image image (15) image (14) image (13) image (12) image (11) image (10) image (9) image (8) image (7) image (6) image (5) image (4) image (3) image (2) image (1) image1 image image (15) image (14) image (13) image (12) image (11) image (10) image (9) image (8) image (7) image (6) image (5) image (4) image (3) image (2) image (1) image1 image image (15) image (14) image (13) image (12) image (11) image (10) image (9) image (8) image (7) image (6) image (5) image (4) image (3) image (2) image (1) Site

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.