Nantes Rezé – La Roche-Vendée : les échos du match

Nantes Rezé – La Roche-Vendée : les échos du match

Défaites lors de l’Open, les Déferlantes voudront profiter de la venue des voisines vendéennes pour débloquer leur compteur de victoires et lancer leur saison.

La stat’ : 

Si les deux clubs s’affrontent régulièrement lors de matchs de préparation, ceux-ci se sont affrontées à une seule reprise en match officiel, c’était au mois d’octobre 2015 dans le cadre d’un seizième de finale de Coupe de France dont Katia CLANET et ses coéquipières de l’époque étaient sorties victorieuses (69/48).

Côté Nantais : 

Opposées à Nice lors de l’ouverture de la saison, Shona THORBURN et ses coéquipières ont, malgré un bon début de match, subi l’impact physique de leurs adversaires et une adresse trop aléatoire les ont empêché de pouvoir rivaliser sur la durée. “Nous avons fait un non-match, nous n’avons pas montré notre vrai visage, l’important c’est de rectifier le tir tout de suite” annonce Emmanuel COEURET et le fait que cette rencontre arrive rapidement après l’Open est une bonne chose, empêchant ainsi les Déferlantes de trop gamberger. Réconforté par la réaction de ses joueuses à l’entraînement en ce début de semaine, le coach du NRB attend plus de ses cadres dont fait partie Lidija TURCINOVIC, prête à assumer ses responsabilités : “Je suis venue pour ça, maintenant il faut faire ce qu’il faut aussi.” L’optimisme est donc de rigueur dans les rangs nantais.

Côté Yonnais : 

Pour sa première saison en LFB, le RVBC a fait le choix d’un mix entre la jeunesse et l’expérience. Ainsi Kristen MANN, notamment passée par Montpellier est venue épauler Bernie NGOYISA, bien connue sur les bords de Loire pour encadrer de jeunes joueuses telles que Caroline HERIAUD, aperçue avec l’équipe de France lors du Mondial 3×3 en juin dernier. Battu par Mondeville le week-end dernier, la formation vendéenne avait “pris de plein fouet l’évènement en première mi-temps” selon les dires d’Emmanuel BODY, son coach, avant de tenter un retour lors du 2ème acte. “Intrinsèquement plus forte que nous” admet le technicien nantais, “c’est une équipe qui peut nous poser problème avec leur densité physique et leur rotations mais je pense qu’il ne faut surtout pas avoir peur de cette équipe car on a beaucoup d’armes pour les contrarier.”

Alors que ces dernières années Mangin avait plutôt l’habitude de duels entre nantaises et angevines, cette saison, la salle nantaise sera le théâtre d’un derby inédit en LFB entre le NRB et le RVBC. Dans cette confrontation entre deux équipes battues lors de l’ouverture de la saison, l’une aura su trouver les clés d’un premier succès, tandis que la seconde verra le doute s’installer dans ses rangs. Et si vous hésitez à venir encourager les Déferlantes, lisez ce que dit Emmanuel COEURET« J’ai confiance dans mon équipe, j’ai des bonnes joueuses de basket, intelligentes et des bonnes personnes, je ne vois pas pourquoi on ne réussirait pas notre challenge. Nous avons des compétitrices, on a hâte de commencer à domicile, en plus c’est un derby.»

La billetterie est ouverte ! Pour acheter vos places, ça se passe ICI

NRB

Photo : Laury Mahé (Association Shoot’lo)

Attachment

NRB

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires