Pas de quart pour les Déferlantes

Pas de quart pour les Déferlantes

Après une rentrée manquée du côté d’Angers, les Déferlantes se rendaient à Mondeville afin d’y disputer leur huitième de finale de la Coupe de France.

Les premières minutes du ce match étaient équilibrées (8/7, 4′), les nantaises trouvant les solutions pour répondre à l’efficacité de Marieme BADIANE (31 points, 14 rebonds). Toujours dans le sillage de son intérieure, Mondeville créait le premier petit break (12/7, 5′) obligeant Emmanuel COEURET à stopper le jeu pour redonner quelques conseils à son effectif. Malheureusement, les Déferlantes peinaient à trouver les solutions (15/7,   7′) avant que Margret SKUBALLA (22 points, 6 rebonds) ne sonne la révolte ligérienne (15/13, 10′). Un dernier tir primé de Kim GAUCHER (9 points) au buzzer permettait à l’USOM de reprendre deux possessions d’avance (18/13, 10′) à la fin du premier quart-temps. Le suivant commençait idéalement pour Quianna CHANEY (12 points, 5 passes) et co’ qui infligeaient un 9/0 à leurs adversaires en l’espace de 120 secondes pour s’emparer des commandes du match (18/22, 12′). Si la réaction normande ne se faisait pas attendre (25/24, 14′), le collectif du NRB mettait en place son jeu et continuait de mener les débats (27/31, 16′ – 29/33, 17′). Finalement, la qualification allait se jouer en 20 minutes puisque les deux équipes regagnaient les vestiaires dos à dos (35/35, 20′).

De retour sur le parquet, les joueuses de Romain L’HERMITTE prenaient le meilleur départ (40/37, 22′) et s’appuyaient sur l’adresse extérieure de K.B SHARP (13 points, 9 passes), leur capitaine, pour rester devant au tableau d’affichage (43/39, 25′). Si les deux équipes faisaient trembler les filets  grâce à une belle réussite longue distance, l’écart restait inchangé (49/45, 28′) avant que “Maggie” n’en décide autrement (49/50, 29′). Tout allait se décider en 10 minutes puisqu’aucune formation n’aura su profiter de ce troisième acte pour faire la différence (52/50, 30′). Il était écrit que cette rencontre serait extrêmement disputée, et Katherine PLOUFFE (28 points, 9 rebonds), toujours aussi précieuse, abattait un travail phénoménal et le NRB repassait devant (57/58, 34′). Le temps-mort posé par le staff mondevillais ne changeait pas le physionomie du moment, et les nantaises créaient leur plus belle avance jusque là (59/65, 37′) grâce à Isis ARRONDO (3 points, 5 passes).  Mais au basket, tout peut aller très vite, Michelle PLOUFFE et ses coéquipières le démontrait (66/65, 39′), mais “Kat'” ne l’entendait pas de cette oreille (66/68, 39′). Un dernier panier de Lisa BERKANI (11 points) obligeait les deux formations à disputer 5 minutes supplémentaires (68/68, 40′).

Un début de prolongation qui souriait aux normandes (72/68, 42′) mais un 0/6 signé de l’intérieure canadienne du NRB redonnait espoir au camp nantais (72/74, 44′). Finalement, ce mano a mano terrible de 45 minutes tournait à l’avantage de Mondeville après une fin de match très crispante (78/76, 45′).

Une rencontre serrée de la première à la dernière seconde et malheureusement, le chemin de la Coupe de France s’arrête dans le Calvados pour les Déferlantes. Mais ce 1/8ème de finale était une bande-annonce de ce qui nous attend samedi à Mangin, et on compte sur vous pour aider la bande de Shona THORBURN (4 points, 12 rebonds) à prendre leur revanche face à cette même équipe de Mondeville.

Les Statistiques du Match

Photo: Xavier LECOINTE

Attachment

213700 213700

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.