Isis ARRONDO – “Jouer sans pression”

Isis ARRONDO – “Jouer sans pression”

Avant de défier Basket Landes, la numéro 89 des Déferlantes nous dresse un petit bilan des 6 premières journées et évoque cette rencontre face au leader du championnat.

Cela fait un peu plus d’un mois que vous avez repris. Si tu devais tirer un bilan à la fois collectif et personnel, quel serait-il ?

« Qualifiées pour le prochain tour de la Coupe de France, bien placées en Coupe d’Europe, le bilan collectif concernant les coupes est plutôt satisfaisant. Concernant le championnat, nos défaites à Tarbes et Mondeville sont rageantes, mais on tâchera de rectifier le tir à la maison. D’un point de vue personnel, je me sens de mieux en mieux. J’aimerais trouver un peu de plus de stabilité au niveau de mon adresse et de mon agressivité, et j’y travaille tous les jours. »

Depuis le début de la saison, vous tenez tête aux « gros ». Quel est ce petit truc qui vous manque pour aller chercher les victoires ?

« On joue dans les yeux dans les yeux avec les grosses cylindrées du championnat, mais malheureusement, il nous manque des rotations pour pouvoir être performantes pendant 40 minutes face à un type d’équipe qui joue avec beaucoup d’intensité. Parfois, on manque de lucidité à cause de la fatigue, mais je pense que cette année, tout est possible et on l’a encore vu le week-end dernier avec la victoire de Mondeville à Basket Landes. Avec un peu petit plus d’agressivité et d’application, on peut battre tout le monde. »

Samedi, c’est Basket Landes qui vient à Mangin. Leader de LFB, mais qui vient de perdre deux joueuses en deux matchs. Est-ce le bon moment pour les affronter ?

« Basket Landes vient de perdre Queralt et Kalis LOYD mais cela reste quand même une des meilleures équipes de LFB. C’est une formation réputée pour jouer avec beaucoup d’engagement qui défend dur et ne lâche jamais rien. Ce sera un match intense, et il faudra être prêtes à répondre à tout ça. Dans tous les cas, on va jouer sans pression, nous n’avons rien à perdre. »

Après Montpellier, Emmanuel COEURET a déclaré que le public nantais avait été un peu trop attentiste alors que le match a été à votre portée pendant un moment. En tant qu’ « ancienne » voudrais-tu leur faire passer un message pour vous soutenir davantage ?

« Jouer à domicile a toujours été considéré comme un plus car nous avons plus de repères sur le terrain mais surtout car nous jouons devant notre public. C’est ma 5ème saison ici, j’ai plusieurs fois ressenti énormément d’adrénaline grâce aux supporters (notamment lors du match à la Trocardière l’an passé), et ce sont des sensations qui te donne l’envie et la force de te surpasser sur le terrain. On a toujours besoin du public pour nous encourager dans les bons moments et nous mettre un petit coup de fouet dans les mauvais. Alors j’ai envie de dire au public nantais que je sais qu’il est capable de nous pousser. J’aimerai qu’il soit un peu moins spectateur et un peu plus supporter, et je lui promets qu’on lui rendra sur le terrain. On a toujours besoin de nos supporters. »

Un pronostic pour le match de samedi ?

« Le match va être serré de la première à la dernière minute. Samedi, on aura pas de trou d’air, on sera constante pendant 40 minutes, et Yul’ nous donnera la victoire sur un buzzer beater (66/65) »

Vous l’aurez compris, Isis et les Nantaises auront besoin de votre soutien pour essayer de battre la formation landaise et ainsi repartir de l’avant en championnat, alors RDV à Mangin samedi soir !!!

Achetez vos billets ici : Billetterie

Photo: Xavier LECOINTE

Attachment

nrb3

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.