Un pied et quatre orteils au prochain tour

Un pied et quatre orteils au prochain tour

Les Déferlantes avaient pris la direction d’Amsterdam pour ce match aller du premier tour de l’EuroCup avec un objectif clair et précis : celui de faire le plus grand pas possible vers la qualification.

La rencontre débutait avec une bonne nouvelle puisque Margret SKUBALLA (13 points, 9 rebonds) était de retour sur le parquet après avoir manqué l’Open, et dès les premiers instants, la “machine” NRB se mettait en route en asphyxiant les bataves (0/11, 3′). Le temps-mort posé par  le coach d’Amsterdam, ne changeait en rien à la donne, Katherine PLOUFFE (12 points, 10 rebonds) et co’ continuaient de malmener leurs hôtes du soir (1/21, 6′). Et si la fin du 1er quart-temps était un tout petit peu plus compliquée, la faute à la “zone press” agressive des joueuses d’Amsterdam, les nantaises terminaient ces 10 premières minutes très largement en tête (7/28, 10′). Du fait d’une meilleure adresse hollandaise à l’image de Tanya BRORING (14 points, 5 interceptions) et de quelques erreurs nantaises, le début du 2ème quart-temps était plus équilibré (13/33, 14′). Néanmoins, cette belle avance autorisait  Emmanuel COEURET à ouvrir son banc en lançant Pauline DESBOIS (1 passe) dans le grand bain professionnel. Toujours perturbée par la défense haute de leurs adversaires, l’attaque nantaise peinait à trouver des solutions, mais Quianna CHANEY (8 points, 3 rebonds) permettait aux siennes de garder un joli matelas d’avance à la mi-temps (25/44, 20′).

De retour des vestiaires Jill BETTONVIL (10 points, 2 rebonds) et ses coéquipières ne lâchaient pas l’affaire (31/48, 23′), mais Shona THORBURN (23 points, 4 rebonds), en bonne capitaine, remettait les pendules à l’heure dans la foulée (31/54, 25′). L’adresse fuyait petit à petit le camp du NRB, et les joueuses bataves en profitaient pour réduire doucement mais surement leur retard (37/58, 27′ – 45/59, 29′). Moment alors choisi par Yuliya ANDREYEVA (9 points, 4 rebonds) pour endosser le costume de “pompière” de service afin de redonner un peu d’air à ses coéquipières (47/64, 30′). Grâce à une belle adresse extérieure, les “Angels” se rapprochaient de nouveau des Déferlantes (53/66, 32′) mais ces dernières réagissaient parfaitement de manière à aborder la fin de match plus sereinement (55/75, 35′). Un “money-time” au cours duquel Isis ARRONDO (9 points, 7 rebonds) et les Nantaises parvenaient à contenir les dernières velléités de leurs hôtes du soir pour s’imposer sereinement dans ce premier match de leur aventure européenne (66/87, 40′).

S’il convient de dire que les Nantaises n’auront pas livré le plus beau match de basket, elles ont assuré l’essentiel en dominant leurs adversaires grâce à une entame de match quasi-parfaite. Un succès qui ouvre en grand les portes du prochain tour, une qualification qu’il faudra valider dans une semaine à Mangin.

Les statistiques de la rencontre

Provhain rendez-vous le dimanche 9 octobre pourle derby face à Angers (15 h 30 à Mangin Beaulieu)

Photo: Laury MAHE (Association Shoot’Lo)

Attachment

shona

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.