La combativité n’aura pas suffi

La combativité n’aura pas suffi

Ce dimanche marquait le début de la saison 2016/2017 avec le traditionnel Open, délocalisé à la Halle Carpentier cette année. Et le premier adversaire du NRB de ce nouvel exercice, c’était Charleville-Mézières.

Privées de Margret SKUBALLA, laissée au repos par précaution, les Déferlantes entamaient cette rencontre avec une belle énergie leur permettant de prendre rapidement les devants (4/7, 3′). Très mobiles en défense, les Nantaises perturbaient le jeu collectif des Carolo, et l’adresse extérieure de Quianna CHANEY (17 points, 6 rebonds) faisait mouche de l’autre côté du terrain (8/15, 7′). Un écart de 7 unités qui restait identique à la fin du 1er quart-temps (12/19, 10′) après un panier au buzzer de Yuliya ANDREYEVA (10 points). La physionomie du 2ème quart-temps était différente puisque dans le sillage de Lidia TURCINOVIC (10 points, 6 rebonds), les Carolomacériennes rallumaient la flamme (19/21, 13′) pour finale recoller (24/24, 16′) grâce à leur capitaine, Amel BOUDERA (15 points, 5 passes). La fin de cette mi-temps allait être un vrai duel entre les deux équipes dont les joueuses de Romuald YERNAUX tiraient un avantage de deux unités avant de regagner les vestiaires (33/31, 20′).

De retour sur le terrain, les deux formations continuaient de rendre coup pour coup, Shona THORBURN (6 points, 6 rebonds) répondant à Alicia DEVAUGHN (13 points, 10 rebonds), future MVP de cette rencontre (34/34, 22′ – 39/39, 26′). Malheureusement, le collectif d’Emmanuel COEURET ne parvenait pas à suivre le rythme, laissant trop de deuxièmes chances à leurs adversaires, des erreurs permettant à Margaux GALLIOU-LOKO (2 points) et co’ de faire le trou à l’aube du dernier quart-temps (51/41, 30′). Si elles auraient pu baisser les bras lorsque Kim MESTAGH donnait douze points d’avance aux siennes (55/43, 32′), les Nanto-Rezéennes faisaient preuve d’une combativité exemplaire pour recoller à huit points (55/47, 33′) grâce à Isis ARRONDO (7 points, 4 interceptions) et même cinq unités (61/56, 37′) suite à une contre-attaque de Quianna CHANEY. Les So Déferlantes redoublaient alors leurs encouragements, mais cela allait être insuffisant puisque les joueuses de Charleville-Mézières parvenaient à contenir la furia nantaise pour s’imposer pour cette 1ère journée de LFB (65/58, 40′).

Si la victoire n’est pas au bout, les Déferlantes y auront cru jusqu’à la fin en montrant des qualités de coeur et de courage qui seront très importantes tout au long de cette saison. Avant de retrouver Katherine PLOUFFE et les Nantaises dimanche prochain pour un derby face à Angers, ces dernières débuteront leur campagne européenne ce jeudi avec un voyage du côté d’Amsterdam.

Les statistiques de la rencontre

Photo : Laury MAHE (Association Shoot’Lo)

Attachment

nrb

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires