Le NRB s’offre une belle

Le NRB s’offre une belle

“Stop ou encore”, voici la manière dont on pouvait résumer cette demie-finale retour entre nantaises et niçoises. En effet, un succès des Déferlantes et la saison se poursuivait avec un match d’appui alors qu’un revers signifiait la fin de la saison pour le NRB.

Pour ce “peut-être” dernier match, les nantaises répondaient à la réussite longue distance des niçoises (8/7, 4′) grâce à l’efficacité de Katherine PLOUFFE (11 pts, 11 rbds). La suite était un bras de fer entre les deux formations au cours duquel Djéne DIAWARA (13 pts, 12 rbds) et ses partenaires faisaient la course (12/10, 6′ – 16/15, 7′) en tête avant que Margaux GALLIOU-LOKO (25 pts, 3 rbds) ne donne l’avantage au NRB pour la première fois du match (16/18, 8′). Un avantage que les nantaises parvenaient à conserver jusqu’à la fin du 1er quart-temps (21/23, 10′). Rachid MEZIANE, le technicien azuréen, stoppait le jeu après que Katherine ait inscrit les premiers points de ce deuxième acte (21/25, 12′), mais cela ne perturbait nullement Shona THORBURN (10 pts) et ses coéquipières qui faisaient un vrai break (21/30, 14′). La vague “NRB” continuait de déferler sur la Côte d’Azur, et le Cavigal devait attendre la 8ème minute de jeu de ce quart-temps pour enfin scorer (23/35, 18′) par l’intermédiaire d’Ambrosia ANDERSON (9 pts, 6 rbds). Finalement, le collectif d’Emmanuel COEURET regagnait les vestiaires avec un petit pécule de 8 points (27/35, 20′).

Au retour des vestiaires, la défense nantaise contrecarrait toujours autant les offensives azuréennes et Margaux sortait de sa boîte pour offrir 12 points d’avance aux siennes après 2 tirs primés consécutifs (29/41, 23′). Mais la réaction du CNB ne se faisait pas attendre puisque le duo Romy BÄR (12 pts, 5 passes, 4 rbds, 3 interceptions)Hind BEN ABDELKADER (20 pts) imitait l’ailière nantaise (35/41, 24′). Ainsi, petit à petit, les joueuses de Nice grignotaient leur retard (39/44, 26′) mais le NRB repartait très vite de l’avant dans le sillage de sa numéro 33 décidément “in the zone” ce soir (41/54, 30′). Un dernier panier nanto-rezéen en fin de 3ème acte, et voilà les Déferlantes qui pouvaient aborder avec sérénité ces 10 dernières minutes (43/59, 30′). Un dernier quart-temps que les azuréennes débutaient pied au plancher en récupérant des ballons et des rebonds offensifs, et ces dernières s’offraient le droit d’y croire (53/61, 32′). Mais Queralt CASAS (17 pts, 7 passes, 5 rbds) et ses partenaires laissaient passer le mistral du Sud pour se redonner un peu d’air (53/65, 35′). Le money-time de cette demie-finale retour pouvait alors débuter alors que le NRB comptait toujours 11 points d’avance (57/68, 37′), des dernières minutes que les nantaises géraient de manière idéale en assurant sur la ligne des lancers-francs, filant ainsi vers le gain de ce 2ème match de cette demie-finale du Challenge Round (65/80, 40′).

Dans le sillage d’une Margaux GALLIOU-LOKO (7/9 à 77% à 3 points) qui avait décidé d’enfiler le costume de Stephen CURRY ce soir, les Déferlantes ont décidé de faire durer le plaisir cette saison 2015/2016 en s’offrant un match d’appui contre ces mêmes Niçoises dès samedi prochain (20h). Les nantaises ne pouvaient pas nous offrir plus beau cadeau, et nous, on en redemande.

Les statistiques de la rencontre

Photo : Xavier LECOINTE

Attachment

GL

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.