Fin de série

Fin de série

Après avoir parfaitement maîtrisé ses 5 matchs qui devaient les amener dans le Top 8, le NRB recevait Charleville-Mézières pour valider de façon quasi-certaine cette place pour le Challenge Round.

Dans une salle de Mangin bien garnie et prête à pousser derrière ses Déferlantes, les nantaises répondaient aux carolomacériennes dans ce duel du début de match (10/9, 4′).  De chaque côté, les attaques prenaient le meilleur sur les défenses et le score continuait de prendre de l’ampleur (15/18, 7′) après un tir primé de Kim MESTDAGH (11 pts, 5 rbds, 4 passes). Malheureusement la fin de ce 1er quart-temps tournait à l’avantage du FCBA qui virait alors en tête (15/22, 10′). Entre tirs longue distance et and-one, la reprise du match rimait avec actions à 3 points (21/28, 13′) avant qu’Alicia DEVAUGHN (18 pts, 7 rbds, 3 passes) et ses coéquipières ne reprenne leur marche en avant (23/34, 16′) grâce à leur défense à l’intérieur. Si Margaux GALLIOU-LOKO (14 pts) parvenait à stopper l’hémorragie, les nantaises restaient à distance à la mi-temps (30/42, 20′) malgré l’adresse retrouvée de Yuliya ANDREYEVA (5 pts).

Aija PUTNINA (15 pts, 7 rbds) signait le retour des deux équipes sur le parquet de Mangin (32/42, 22′) et permettait, quelques instants plus tard, au NRB de repasser sous la barre des 10 points (37/46, 24′). Soutenues par pas moins de 2000 personnes, les nantaises stoppaient les offensives ardennaises et l’écart continuait de se réduire sous l’impulsion de l’internationale lettone (43/48, 27′). Un effort pas récompensé puisque un panier d’Amel BOUDERRA (12 pts, 11 passes) en fin de quart-temps redonnait un avantage non négligeable aux joueuses de Romuald YERNAUX (43/52, 30′). Mais c’était sans compter sur l’abnégation de Queralt CASAS (8 pts, 6 interceptions, 5 passes) et co’ qui infligeaient un 6 /0 à leur adversaires pour revenir dans leurs talons (49/52, 32′). Malheureusement, la réaction des partenaires de Valeriya BEREZHYNSKA (19 pts, 10 rbds)  ne se faisait pas attendre (49/58, 36′), et à chaque fois que les nantaises trouvaient le chemin du panier, les carolomacériennes les imitaient (56/65, 38′). La fin de match se durcissait entre les deux formations comme en témoignait la sortie d’Isis ARRONDO (7 pts, 3 rbds), touchée au visage, et le physique ardennais aura su faire la différence (57/72, 40′).

Cette défaite annonce la fin de série pour les Déferlantes, mais les nantaises n’ont rien à se reprocher et auront tout tenter face à Charleville, une belle équipe de ce championnat de LFB. Ce revers ne doit pas remettre en cause le travail effectué ces dernières semaines, et les nantaises auront maintenant un peu de repos avant d’attaquer les 3 prochaines échéances.

Les statistiques de la rencontre

Photo : Xavier LECOINTE

Attachment

NRB FCBA

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires