“Nous avons passé un cap ces derniers temps”

“Nous avons passé un cap ces derniers temps”

Après les parenthèses Coupe d’Europe et Coupe de France, les Déferlantes reprennent le chemin du championnat avec un déplacement à Lyon. Une rencontre qui pourrait leur permettre de se rapprocher du Top 8. Présentation du match avec Rose DUCRET.

Du côté de la capitale des Gaules, les Déferlantes s’apprêtent à clore une série de 11 matchs en l’espace de 5 semaines. Un début d’année très chargé au cours duquel « le rythme était important et la fatigue s’accumulait » annonce la meneuse de jeu du NRB, avant d’ajouter que « les résultats obtenus pendant cette période, et notamment la qualification en quart de finale de l’EuroCup sont des satisfactions. En championnat, nous avons remporté des matchs importants (Calais et Arras) en vue d’assurer notre maintien en premier lieu, mais aussi de continuer vers l’objectif du Challenge Round ».

Avant de prendre la direction du Rhône et dans le but de recharger les batteries, Rose et ses coéquipières ont eu deux jours (lundi et mardi) de repos ou plus précisément de musculation avant de reprendre l’entraînement « qui reste primordial pour préparer au mieux ce match qui nous attend ». Une rencontre très importante pour deux formations très proches au classement et qui possèdent le même objectif : le Top 8. Battu lors du match aller par la bande de Marina MALJKOVIC, le NRB ne voudra pas réaliser les mêmes erreurs qu’en octobre dernier : « il va falloir imposer notre rythme pour ne pas les laisser imposer le leur, le tout en contrôlant leur jeu intérieur qui nous avait posé des problèmes à Mangin. Il faudra réussir à se défaire de leur défense très agressive et ne pas laisser leurs joueuses extérieures prendre confiance ».

Un duel qui semble arriver au bon moment pour le collectif d’Emmanuel COEURET car même si la fatigue est présente dans les rangs des Déferlantes, « la trêve internationale arrive et il faut donc puiser dans les dernières ressources afin de faire un bon match ». Prêtes à réaliser un dernier effort, les Nantaises aborderont cette rencontre avec un moral au beau fixe : « la coupe d’Europe nous a permis de reprendre de la confiance et de nous rassurer sur le fait que nous sommes capables de gagner contre de bonnes équipes. Nous avons passé un cap ces derniers temps ». Au contraire des Déferlantes, les Lyonnaises ne sont pas au mieux en ne remportant que 2 rencontres sur 6 depuis le début de l’année 2016.

D’un point de vue personnel, la numéro 10 nantaise s’est vu confier de nouvelles responsabilités depuis la blessure à la main d’Isis ARRONDO. « Je prends cette situation comme une chance de pouvoir montrer ce dont je suis capable d’apporter et de réaliser de bonnes choses sans me mettre trop de pression. Ce match à Mondeville m’a permis d’engranger de la confiance, et cela va m’aider à aborder plus sereinement les matchs à venir ». Et cela commence dès vendredi !

 Lyon Basket Féminin – Nantes Rezé Basket                                                                                                                    LFB – 16ème Journée                                                                                                                                                Vendredi 12 Février – 20h00 

Crédit Photo : Xavier LECOINTE

Attachment

Rose Ducret face à Pinkk Pecsi

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos partenaires