A 40 minutes de Bercy !

A 40 minutes de Bercy !

Les Déferlantes étaient en Normandie ce dimanche après-midi afin d’y défier l’USO Mondeville avec en ligne de mire une place dans le dernier carré de la Coupe de France.

Dès les premières minutes du match Margaux GALLIOU-LOKO (13 pts, 3 rbds, 3 passes) montrait la voie à suivre et le NRB démarrait idéalement ce quart de finale (2/10, 4′). Si Mondeville ne tardait pas à réagir (8/10, 6′) par l’intermédiaire de Marine JOHANNES (15 pts)Aija PUTNINA (12 pts, 5 rbds, 4 passes) et son impeccable sans-faute sur la ligne des lancers-francs (10/10) permettait aux siennes de garder l’avantage après le premier quart-temps (12/21, 10′). En place défensivement, les nantaises coupaient parfaitement les lignes de passes empêchant les normandes de développer leur jeu offensif. Katherine PLOUFFE (13 pts, 9 rbds) et ses coéquipières en profitaient alors pour creuser doucement mais sûrement l’écart (20/30, 14’ – 22/36, 16’ – 23/41, 18’) leur permettant de rejoindre les vestiaires avec une belle avance (30/45, 20’).

En début de seconde période, les partenaires de K.B SHARP (10 pts, 5 rbds, 5 passes) parvenaient à réduire leur retard (39/48, 22’) avant que Queralt CASAS (15 pts, 3 interceptions) ne remette le NRB dans le droit chemin grâce à deux tirs primés consécutifs (42/56, 24’). La suite de ce 3ème quart-temps était parfaitement géré par les nantaises et une très bonne Rose DUCRET (13 pts, 2 rbds) qui tirait parfaitement profit de son temps de jeu (51/73, 30’). L’issue du match ne faisait plus débat, et Emmanuel COEURET pouvait faire souffler ses cadres et faire jouer les jeunes Déferlantes. Un choix que le technicien nantais ne regrettait pas puisque Katia CLANET (6 pts, 5 rbds) et Fleur AFONSO (1 rbd, 1 passe) remplissaient parfaitement leur mission et le NRB filait vers une qualification tranquille (62/90, 40’).

Jamais menées et finalement très peu inquiétées, les Déferlantes rejoignaient le dernier carré de la compétition et pouvaient fêter ce succès avec la trentaine de supporters qui avaient fait le déplacement en terre normande. Shona THORBURN et sa petite troupe connaîtront leur adversaire le 12 février prochain, et ce sera forcément un “gros poisson” puisque Bourges, Montpellier et Villeneuve d’Ascq sont les autres équipes qualifiées en demi-finale. Mais peu importe l’adversaire, joueuses, staff, salariés, bénévoles et supporters veulent que Mangin soit le théâtre de cette dernière marche avant Bercy.

Les Statistiques de la rencontre

Crédit Photo : Laury MAHE

Attachment

NRB

Leave a Comment

(required)

(required)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.