Un objectif bien atteint

Un objectif bien atteint

Cette rencontre face à la formation du Hainaut sonnait comme un virage dans la saison du NRB, et les Déferlantes voulaient bien le négocier pour continuer à croire au Top 8 en fin de saison.

Les nantaises débutaient cette confrontation avec beaucoup d’envie et « Misa » STEJSKALOVA (13 points, 4 passes) s’illustrait de loin (7/2, 3′). Cependant, à l’image de Bintou MARIZY DIEME (9 points, 6 passes), les amandinoises trouvaient également leur rythme, réduisant l’écart (9/7, 4′) avant de prendre les commandes du match (10/13, 5′). L’adresse à 3 points des Green Girls leur permettait de conserver l’avantage (14/16, 7′), et Emmanuel COEURET devait faire face à un gros coup dur avec la sortie, sur blessure de Briana DAY (8 points, 4 rebonds), qui réalisait une très bonne entame de match. Un fait de match qui ne déstabilisait pas des Déferlantes, qui repassaient devant (19/18, 9′), et ce jusqu’à la fin du quart-temps (25/21, 10′). De loin, « Q » WALLACE (13 points, 6 rebonds) faisait trembler les filets et le NRB conservait son petit matelas d’avance (28/24, 12′). En jouant dans la peinture, là où les forces nantaises se faisaient rares, Ashley BRUNER (23 points, 4 passes) et ses coéquipières restaient dans le sillage des ligériennes (30/28, 14′). Les quelques « paniers faciles » laissés en chemin donnaient l’occasion aux Green Girls de revenir à hauteur (32/32, 15′), mais Nabala FOFANA (12 points, 5 rebonds) et co’ appuyaient de nouveau sur l’accélérateur (38/32, 17′).  Pour stopper le dynamique du NRB, les joueuses du Hainaut s’appuyaient sur leur densité physique, mais les nantaises trouvaient des solutions à mi-distance (44/37, 19′), gardant ainsi l’avantage à la mi-temps (44/39, 20′).

Au retour des vestiaires Clarince DJALDI-TABDI (15 points, 8 rebonds) répondait à Pauline AKONGA (18 points, 7 rebonds), et le scénario du match ne changeait pas (48/42, 23′). Cependant, la précipitation dans le jeu offensif du NRB offrait des possibilités aux joueuses de Fabrice FERNANDES, qui les saisissaient pour revenir à hauteur (48/48, 24′). Les deux effectifs enchaînaient alors les erreurs, mais personne n’en profitait pour faire l’écart (52/52, 27′). Le tandem Camille LENGLET (9 points)Amandine MICHAUD (5 points, 4 passes) rentrait alors en action pour redonner l’avantage aux siennes (59/57, 39′), mais les deux équipes terminaient ce quart-temps dos à dos (61/61, 40′). L’issue de ce match allait donc se décider lors des dix dernières minutes, une période que les Déferlantes débutaient mieux (66/63, 32′), et dans le sillage de leur capitaine, Ana SUAREZ (13 points, 8 passes), maîtrisaient le rythme (72/65, 35′). A l’entrée du money-time, les nanto-rezéennes portaient leur avance à 10 unités (79/69, 36′). Les dernières actions, elles allaient être parfaitement gérées par des nantaises qui enregistraient leur 5ème victoire de la saison en championnat, en récupérant au passage le point-average face à leur adversaire de l’après-midi (88/71, 40′).

On connaissait l’importance de ce match, et si la sortie sur blessure de Briana DAY aurait pu faire craindre le pire, les Déferlantes ont montré de vraies valeurs de solidarité leur permettant d’aller chercher ce si précieux succès, et d’ainsi continuer à croire au Top8.

Photo : Shoot’Lo

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)