Un air de déjà vu

Un air de déjà vu

Pour cette 5ème journée de la phase de groupe de l’EuroCup, les Déferlantes défiaient les hongroise de Miskolc avec l’envie de faire un pas vers la qualification.

Mieux entrées dans leur match, Chanel MOKANGO (15 points, 7 rebonds) et ses partenaires prenaient le meilleur départ, créant un écart dès les premières actions du match (7/1, 3′). Les Déferlantes subissaient la pression de leurs adversaires qui convertissaient en points les pertes de balle nantaises (11/2, 4′). Le temps-mort posé par Emmanuel COEURET permettait à ses joueuses de repartir sur un bon pied (13/6, 8′) mais l’écart restait conséquent (18/10, 8′). Ne parvenant pas à contrarier les offensives hongroises, le NRB voyait Shatori WALKER-KIMBROUGH (22 points, 5 interceptions) porter la différence de points à 13 unités (23/10, 9′), écart qui restait identique à la fin du 1er quart-temps (27/14, 10′). Le staff ligérien cherchait des solutions mais l’attaque des Déferlantes était défaillante et le tir primé d’Amandine MICHAUD (11 points, 4 passes) n’était qu’une réaction à l’écart qui continuait de se creuser (31/17, 13′). Malgré leur maladresse, Maud MEDENOU (7 points, 3 rebonds) et ses coéquipières étaient très présentes au rebond offensif mais ne parvenaient pas à convertir leurs ballons de « deuxième chance » (35/18, 16′). Sous l’impulsion de Clarince DJALDI-TABDI (8 points, 11 rebonds), le NRB trouvait un second souffle, infligeant un 0/9 pour terminer cette première mi-temps et conserver ses chances pour la suite (35/27, 20′).

La pause de 15 minutes était bienfaitrice pour faisait les partenaires de Dora MEDGYESSY (6 points, 11 passes) qui repartaient de l’avant (42/32, 22′). L’adresse extérieure d’Elge SULCIUTE (10 points, 6 rebonds) donnait des maux de tête à des nantaises qui ne pouvaient répondre au rythme imposé par les joueuses hongroises (56/35, 25′). De nouveau distancées au tableau d’affichage, Ana SUAREZ (8 points, 7 rebonds) et ses partenaires tentaient de réagir mais les locales trouvaient à chaque fois la solution par la suite (60/39, 28′). En fin de quart-temps, Briana DAY (5 points, 5 rebonds) voulait remettre le NRB sur les bons rails mais l’écart restait toujours conséquent après 30 minutes de jeu (63/43, 30′). Dos au mur, les nantaises débutaient mieux cette dernière ligne droite (63/47, 32′) sans pour autant réussir à mettre le doute dans leurs adversaires du soir (67/49, 35′). Il n’avait plus de suspens dans cette fin de rencontre, les Déferlantes ne rentreront pas à Nantes avec la victoire (79/56, 40′).

Cette rencontre ressemble beaucoup à celle vécue au match aller puisque les nantaises ont de nouveau loupé leurs deux entames de mi-temps, et n’auront jamais su trouvé les ressources pour inverser la tendance. Cette défaite met probablement fin à l’aventure européenne des Déferlantes à moins que celles-ci aillent chercher une place de meilleures troisièmes lors de l’ultime journée.

Photo : FIBA

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)