Des Déferlantes appliquées

Des Déferlantes appliquées

Pour continuer à croire en la qualification pour le prochain tour de l’EuroCup, les Déferlantes se devaient de s’imposer à Brno.

Le match débutait sur un bon rythme des deux côtés, et Michaela STEJSKALOVA (13 points, 6 rebonds) s’illustrait pour son retour en République Tchèque (4/4, 2′ – 9/8, 4′). Davantage en réussite dans leurs tentatives, les joueuses locales créaient le premier break de la rencontre (13/8, 5′) avant qu’Ana SUAREZ (15 points, 10 passes) ne donne l’avantage au NRB (13/14, 6′) et que Clarince DJALDI-TABDI (6 points, 5 rebonds) n’augmente cette avance (13/18, 7′). Le temps-mort posé par David ZDNEK, le technicien tchèque, ne perturbait pas la dynamique de nantaises qui conservaient le leadership (19/26, 9′). Finalement, le premier quart-temps se terminait avec deux possessions d’écart entre les deux équipes (22/28, 10′). Agressives en défense, Nabala FOFANA (4 points) et ses partenaires récupéraient des ballons qu’elles convertissaient en points de l’autre côté du terrain (22/32, 12′). Il y avait néanmoins toujours ces petits ballons perdus qui permettaient à Michaela STARA (7 points) et co’ de rester dans le match (27/33, 14′). Grâce à sa combativité au rebond, Brno restait dans le sillage nanto-rezéen (34/40, 18′), obligeant Emmanuel COEURET à donner de nouvelles directives à ses joueuses. Une décision qui fut excellente puisque les Déferlantes regagnaient les vestiaires avec une avance de 16 points (35/51, 20′).

Après les 15 minutes de repos, le retour sur le terrain était un peu compliqué pour tout le monde, et il fallait attendre plus de deux minutes avant de voir les filets trembler (37/51, 23′). L’adresse avait clairement quitté les deux effectifs et les nantaises s’en remettaient aux lancer-francs pour scorer (37/54, 25′). Dos au mur, Stéphanie MADDEN (14 points, 8 rebonds) et ses partenaires ne trouvaient les solutions dans la défense ligérienne, et Camille LENGLET (5 points) offrait 20 points d’avance aux siennes (37/57, 26′). Ainsi, en remportant ce troisième acte, les Déferlantes se donnaient toutes les clés pour aller chercher ce succès avant la dernière ligne droite (43/66, 30′). Ne voulant laisser aucun espoir d’un improbable come-back, « Q » WALLACE (14 points, 4 passes) et consorts attaquaient ce dernier quart-temps avec la même envie de bien faire (43/70, 33′). En effet, il ne fallait rien négliger, surtout pas le goal-average qui pourrait bien avoir son importance au moment de faire les comptes (50/76, 35′). La fin de match permettait à Marie BOIRARD (2 points), de s’illustrer, et le NRB s’offrait un important succès (58/84, 40′).

Sérieuses des deux côtés du terrain, Amandine MICHAUD (11 points, 4 passes) et ses coéquipières ont vécu une belle soirée, revenant de République Tchèque avec un beau succès et de belles certitudes pour le match de samedi, face à Tarbes.

Photo : FIBA

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)