La course derrière

La course derrière

Après deux déplacements, à Saint-Amand-les-Eaux et à Venise, les Déferlantes retrouvaient la Trocardière avec la réception de Basket Landes et l’ambition de décrocher un premier succès en championnat.

Dans le sillage de Briana DAY (24 points, 13 rebonds), les nantaises débutaient très bien cette rencontre (6/2, 2′), mais en bonne capitaine, Céline DUMERC (12 points, 4 rebonds) sonnait le réveil landais (10/9, 4′) et Basket Landes prenait les devants (12/13, 6′) grâce à l’impact de Markeisha GATLING (14 points, 7 rebonds). Toujours un peu fébrile en attaque, le NRB ne parvenait pas à reprendre les commandes du match (16/19, 8′). Finalement, les joueuses de Cathy MELAIN terminaient ce premier acte avec l’avantage au score (20/24, 10′). Au retour sur le terrain, le duo Mailis POKK (4 points, 3 rebonds)Romana HEJDOVA (11 points, 5 rebonds) s’illustrait et le retard nantais augmentait (20/28, 13′ – 22/33, 15′). Le NRB se devait de réagir et c’est Michaela STEJSKALOVA (5 points) qui sonnait la révolte ligérienne (28/35, 16′) avant que l’adresse extérieure des landaises ne redonnent des maux de tête aux spectateurs de la Trocardière (30/44, 18′). En fin de mi-temps, « Q » WALLACE (21 points, 7 rebonds) trouvait la mire à 3 points et les Déferlantes accusaient un déficit de 11 unités au moment de regagner les vestiaires (36/47, 20′).

Défensivement en place, Maud MEDENOU (14 points, 5 rebonds) et ses partenaires peinaient à installer leur jeu d’attaque (40/50, 22′) mais l’abnégation nantaise, notamment au rebond offensif, payait ses fruits (44/50, 24′). Le temps-mort posé par Cathy MELAIN ne changeait pas la dynamique du match, le NRB revenant totalement dans le sillage de son adversaire (48/50, 26′) avant que Mamignan TOURE (17 points, 5 rebonds) ne redonne un peu d’air aux siennes (50/55, 28′). Ainsi, avant d’entamer la dernière ligne droite, tout restait possible puisque les ligériennes ont su profiter de ce quart-temps pour réduire leur déficit (52/58, 30′). Pour débuter cet ultime acte, les défenses prenaient le meilleur sur les attaques, et le score avait bien du mal à évoluer (54/58, 32′) alors les deux formations allaient chercher les points sur la ligne des lancer-francs (59/62, 34′). Alors que le money-time pointait le bout de son nez, Miranda AYIM (12 points, 3 passes) et co’ créait de nouveau un petit écart (61/69, 36′). Les dernières minutes étaient tendues, mais tout était relancé à deux minutes de la fin du match (68/70, 38′), et le scénario était le même à quelques secondes de la fin (72/74, 39′). Mais Alexia PLAGNARD (5 points, 4 passes) et ses partenaires ne craquaient pas en fin de match (72/79, 40′).

Menées pendant quasiment toute la rencontre, les Déferlantes ont tout tenté pour inverser la tendance malheureusement sans succès. Mais pendant quarante minutes, Ana SUAREZ (6 points, 8 passes) et les nantaises auront montré de belles choses qui, une fois le déclic trouvé, seront à coup sûr source de victoires.

Photo : Shoot’Lo

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)