La qualification en poche !

La qualification en poche !

L’histoire entre les Déferlantes et la Trocardière débutait avec une rencontre européenne qui opposait nos nantaises aux belges de Liège.

Le match démarrait timidement des deux côtés du terrain, chaque équipe peinant à trouver les solutions offensivement (2/4, 3′), et malgré plusieurs ballons récupérés, les nantaises ne parvenaient pas à prendre les commandes du match (8/9, 5′). Emmanuel COEURET effectuait les premières rotations, le binôme Camille LENGLET (7 points, 5 passes)Amandine MICHAUD (8 points, 5 rebonds) trouvant immédiatement le chemin du panier (16/11, 8′). La physionomie du match obligeait le technicien belge à poser un premier temps-mort à l’issue duquel Emmeline LABLON (11 points, 3 passes) trouvait la solution d’un tir primé mais les Panthers ne parvenaient pas à réduire l’écart (22/16, 10′). A l’image du début de match, les Déferlantes manquaient d’adresse à l’entame de ce deuxième quart-temps, avant qu’Ana SUAREZ (7 points, 3 passes) ne règle la mire (28/18, 13′). Par la suite, Qwedia WALLACE (12 points) prenait le relais de sa capitaine, et le NRB continuant de creuser l’écart (34/21, 17′). C’est d’ailleurs avec cet avantage de 13 unités que les ligériennes regagnaient les vestiaires (42/29, 20′).

Dès les premières actions de la seconde mi-temps, Maud MEDENOU (8 points, 9 rebonds) et les nantaises repartaient du bon pied (47/29, 21′) mais trouvaient du répondant en la personne de Jaleesa MAES (12 points, 3 rebonds) qui montrait la voie à suivre à ses partenaires (47/35, 23′). Alors que les joueuses belges avaient plusieurs occasions de réduire leur retard, Manon DESCAMPS (6 points) et co’ n’en profitaient pas (50/38, 26′), tout du moins d’un premier temps (50/43, 28′). Tandis que les belges poursuivaient leur rapproché au tableau d’affichage (52/47, 29′), Marie BOIRARD (5 points) donnait du répit aux siennes (55/47, 30′) mais qui fut de courte durée (55/51, 30′). A l’entame de la dernière ligne droite, la jeunesse nantaise reprenait les initiatives du jeu afin de creuser à nouveau l’écart (61/53, 33′). Le match s’emballait alors un petit peu et le score évoluait sur chaque action (65/60, 35′). Dominatrice dans la raquette Briana DAY (25 points, 11 rebonds) s’amusait de la défense belge et scellait le sort du match action après action (75/60, 39′) et les Déferlantes s’imposaient finalement aisément pour leur baptême du feu à la Troc’ (81/60, 40′).

Avec cette qualification, les Déferlantes rejoignent le groupe G de la compétition en compagnie de Brno, Miskolc et Venise, futur adversaire du collectif nantais sur la scène européenne.

Photo : Corentin PINGEON

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)