Une option de prise

Une option de prise

En Belgique, du côté de Liège, les Déferlantes entamaient leur exercice 2018/2019 avec ce match aller du tour préliminaire de l’EuroCup.

Les premiers points de la saison des Déferlantes (2/2, 1′) étaient signés Shaqwedia WALLACE (28 points, 7 rebonds), et les deux formations peinaient à mettre leur jeu offensif en place (5/5, 4′). Finalement, sous l’impulsion de Jaleesa MAES (20 points, 6 rebonds), les joueuses de Liège réalisaient le 1er break de la rencontre (12/7, 5′) et continuaient leur marche en avant (17/11, 7′). A cause de leurs pertes de balle, les nantaises ne parvenaient pas à réduire cet écart (21/15, 9′) et terminaient ce premier acte derrière leurs hôtes du soir (25/20, 10′). Le retour sur le parquet était profitable à Ana SUAREZ (6 points, 6 passes) et ses coéquipières qui revenaient dans le sillage de leur adversaires (25/24, 12′), obligeant le coach liégeois à rapidement stopper le jeu. Mieux en place défensivement, les nantaises trouvaient les solutions offensivement et prenaient les commandes du match (27/31, 14′) grâce à Briana DAY (16 points, 10 rebonds) qui se rappelait au bon souvenir de la Belgique. Laura HENKET (15 points, 5 rebonds) et co’ avaient toutes les peines du monde à trouver le chemin du panier, permettant à la petite troupe d’Emmanuel COEURET de prendre ses distances (29/40, 18′). Au terme de ce deuxième quart-temps beaucoup plus convaincant, le NRB regagnait les vestiaires avec un bel avantage (31/42, 20′).

Dès le début de cette deuxième mi-temps Natacha DOPEE (8 points, 4 passes) et ses partenaires accéléraient afin de réduire l’écart au tableau d’affichage (38/46, 22′) et revenaient à une possession des ligériennes après un nouveau tir primé (43/46, 24′). Le scénario du match obligeait le staff nantais à remobiliser ses troupes. Une décision opportune puisque Clarince DJALDI-TABDI (12 points, 7 rebonds) redonnait un peu d’air aux siennes (45/50, 26′). La vague belge passée, les Déferlantes retrouvaient leurs esprits et leur avance qui était la leur à la mi-temps (47/58, 29′), et remportaient même ce 3ème quart-temps pour accroître leur avance (47/60, 30′). La dernière ligne droite, Michaela STEJSKALOVA (4 points, 3 rebonds) et ses coéquipières l’abordaient timidement (51/60, 33′) avant de se remettre dans le droit chemin (51/69, 35′) grâce au premier tir primé nantais du match. Les derniers actions permettaient au collectif nanto-rezéeen d’augmenter davantage son avance, une avance qui lui permettra d’envisager le match retour avec sérénité (56/75, 40′).

Le NRB version 2018/2019 aura donc réussi son entrée en lice dans cette EuroCup en allant chercher une belle victoire dans le plat pays. Place désormais à l’objectif montpelliérain qui se profile dès dimanche prochain.

 

Photo : Site FIBA

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)