Le coeur n’aura pas suffi

Le coeur n’aura pas suffi

Privées de Lidija TURCINOVIC et Maud MEDENOU, les Déferlantes devaient réaliser un véritable exploit pour aller chercher un succès qui leur ouvrirait les portes de l’Europe.

Contrairement aux deux rencontres précédentes, l’entame de match était équilibrée entre les deux formations (4/4, 2′ – 8/8, 3′). Toujours à hauteur de leurs hôtes en milieu de quart-temps (12/12, 5′), les Déferlantes trouvaient des situations offensives intéressantes mais l’adresse n’était pas au rendez-vous, permettant à Maja SKORIC (15 points, 4 passes) et ses partenaires de faire l’écart (20/12, 7′). Après un temps-mort posé par Emmanuel COEURET, Katia CLANET (15 points, 3 rebonds) et co’ retrouvaient de l’allant offensif et terminaient ce premier acte à distance raisonnable des landaises (26/20, 10′). Si Alexia PLAGNARD (12 points, 4 rebonds) était la première à faire trembler les filets dans ce deuxième quart-temps (29/20, 11′), la dynamique était ligérienne, et le NRB revenait à une possession après un tir primé (29/26, 13′) de Camille LENGLET (4 points, 2 rebonds). S’en suivait alors un joli duel entre joueuses canadiennes et Shona THORBURN (7 points, 6 passes) remettait les siennes devant au tableau d’affichage (35/37, 18′). Un avantage que les nantaises conservaient jusqu’à la mi-temps (39/42, 20′).

Le retour sur le parquet était compliqué pour les deux effectifs, les landaises butant sur la défense de zone ligérienne, les nantaises étant gênées par l’agressivité défensive landaise. Ainsi, Ambrosia ANDERSON (11 points, 7 rebonds), muette jusque là, sortait de sa boîte et le NRB gardait les commandes du match (43/48, 23′ – 47/51, 26′). Les pertes de balle faisaient mal à des Déferlantes qui voyaient Miranda AYIM (20 points, 4 rebonds) égaliser (53/53, 28′) et Basket Landes finir ce troisième quart-temps devant (58/57, 30′). Si le staff du NRB avait pris soin de faire tourner son effectif, les forces commençaient à manquer, et les rotations landaises faisaient la différence (63/57, 33′ – 67/59, 35′). Malgré les efforts de Nayo RAINCOCK-EKUNWE (26 points, 10 rebonds), une nouvelle fois stratosphérique hier soir, les Déferlantes n’arrivaient pas à inverser la tendance (73/63, 37′) et s’inclinaient sans démériter (80/65, 40′) face à la bande de Céline DUMERC (6 points, 11 passes).

Retrouvez les statistiques de la rencontre ici.

Au coude à coude pendant 3 quart-temps avec leurs adversaires du soir, les nantaises ont manqué d’essence et de rotations en fin de match pour pouvoir aller chercher une victoire. Néanmoins, à l’image de leur saison, les joueuses ont montré des qualités de coeur et d’abnégation qui ont permis d’embêter les joueuses de Basket Landes jusqu’au bout. C’est ainsi que se termine cette belle saison 2017/2018 avec une belle huitième place finale qui pourrait être néanmoins suffisante pour disputer une compétition européenne l’année prochaine. MERCI les filles !!!

Photo : Laury MAHE.

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)