Des Déferlantes à réaction

Des Déferlantes à réaction

Avant de penser aux phases finales, les Déferlantes avaient un dernier match, sans enjeux, de saison régulière à disputer face au Hainaut.

Les premières actions de la rencontre tournaient à l’avantage des joueuses locales qui prenaient les commandes du match (5/2, 2′) avant que Shona THORBURN (18 points, 7 rebonds) ne fasse passer le NRB devant (5/6, 4′). Sous l’impulsion d’Antiesha BROWN (10 points, 4 passes) et grâce à leur jeu rapide, les Green Girls repartaient de l’avant et à la faveur d’un 8/0 obligeaient Emmanuel COEURET à stopper le jeu (13/6, 6′). Malgré cela, la dynamique restait hennuyère, et l’écart entre les deux effectifs continuaient de se creuser (19/8, 8′). Et malgré une belle adresse extérieure en fin de quart-temps, les nantaises restaient distancées à la pause (25/15, 10′), la faute à la réussite de Bintou MARIZY (13 points, 5 rebonds) sur la ligne des lancer-francs. Trop permissives en défense, les Déferlantes voyaient leurs hôtes du soir prendre leurs distances (32/17, 12′ – 37/19, 14′). Les deux équipes prenaient alors feu et le tableau d’affichage s’emballait rapidement (45/26, 16′), et le spectacle était plus offensif que défensif dans le Nord (47/32, 18′). En passant en défense de zone, le NRB trouvait une stabilité défensive et Amandine MICHAUD (10 points, 2 interceptions) ramenait les siennes à 10 points grâce à sa « spéciale » (47/37, 19′). Finalement, après un 2ème quart-temps très offensif, Laura GARCIA (12 points, 7 rebonds) et ses coéquipières gardaient une belle avance au moment de regagner les vestiaires (48/39, 20′).

Si les amandinoises scoraient en premier lors de cette seconde mi-temps (52/39, 21′), la dynamique était bien nanto-rezéenne, et Nayo RAINCOCK-EKUNWE (20 points, 17 rebonds) faisait parler son sens du placement dans la raquette adverse (50/45, 23′). S’en suivait alors une série d’actions à 3 points (tirs primés,  2+1), et le NRB repassait devant (53/54, 25′) depuis bien longtemps. Les débats s’équilibraient alors entre les deux formations, chacune parvenant à répondre à l’autre (57/59, 27′ – 61/60, 29′). Plutôt discret jusqu’à présent, le binôme Ambrosia ANDERSON (7 points) / Lidija TURCINOVIC (12 points, 4 rebonds) plantait des banderilles longue distance, et le NRB allait entamer la dernière ligne droite avec l’avantage (63/66, 30′). Jenny FOUASSEAU (10 points, 4 passes) remettait très rapidement les deux équipes sur un pied d’égalité (66/66, 31′), et le staff ligérien, en stoppant le jeu, voulait immédiatement redonner de l’allant à son effectif (66/71, 33′). Les paniers devenaient alors plus compliqués à marquer des deux côtés, mais les nantaises semblaient parfaitement gérer ce début de money-time (68/75, 36′). Elge SULCIUTE (10 points, 8 rebonds) et co’ ne trouvaient plus les solutions offensivement, au contraire des Déferlantes qui terminaient de belle façon cette rencontre et cette saison régulière en décrochant un 11ème succès cette année (73/84, 40′).

Menées de plus de 20 points au coeur de la première mi-temps, les Déferlantes ont fait preuve d’une belle force de caractère pour aller chercher cette victoire leur permettant de terminer cette année avec un bilan équilibré. Place désormais à 2 semaines de travail pour préparer la belle échéance qui attend tout le collectif nantais.

Photo : Corentin PINGEON.

Attachment

Leave a Comment

(required)

(required)