Une victoire collective guidée par Captain Sho’

Une victoire collective guidée par Captain Sho’

Après un mois sans match à Mangin, les supporters nantais retrouvaient leurs Déferlantes qui accueillaient Montpellier pour confirmer leur place dans le Top 8.

En trouvant les espaces dans la défense montpelliéraine, les nantaises démarraient cette rencontre pied au plancher (7/2, 2′), contraignant Rachid MEZIANE a très vite stopper le jeu, sans incidence sur la dynamique ligérienne (11/3, 3′). Malgré quelques oublis en défense, Ambrosia ANDERSON (12 points, 5 rebonds) montrait toute son adresse pour alimenter le score (16/9, 5′). Les débats s’équilibraient alors et, sous l’impulsion du Courtney HURT (11 points, 8 rebonds), le BLMA restait dans le sillage du NRB (21/16, 7′). En bonne capitaine, Shona THORBURN (17 points, 4 passes), par ses points et ses passes, remettait sa petite troupe sur les bons rails, et le NRB terminait ce premier acte avec son petit matelas d’avance (28/20, 10′). Maud MEDENOU (13 points, 4 rebonds) s’illustrait en début de deuxième acte (33/23, 12′) mais Shauna RODGERS (11 points, 3 interceptions) répondait à l’intérieure nantaise (33/28, 13′).  Plus brouillonnes en attaque, les nanto-rezéennes perdaient quelques ballons que Suzy BATKOVIC (21 points, 8 rebonds) exploitait parfaitement pour mettre les siennes devant au tableau d’affichage (33/34, 15′). Amandine MICHAUD (3 points) nous sortait sa « spéciale » et le NRB retrouvait les commandes de la rencontre (41/36, 17′).  Les duels montaient en intensité, mais restaient corrects selon le corps arbitral, et à la mi-temps, les Déferlantes menaient toujours les débats (43/40, 20′).

A l’image du début de match, le début de deuxième mi-temps était à mettre au crédit de Nayo RAINCOCK-EKUNWE (8 points, 5 rebonds) et ses coéquipières, reprenant 10 unités d’avance (52/42, 23′). Pour se rassurer, les sudistes tentaient d’aller chercher les points dans la peinture, sans succès, la faute à une très belle agressivité défensive nantaise (55/42, 25′). Et si Fatimatou SACKO (12 points, 13 rebonds) et co’ provoquaient des fautes, leur permettant de scorer, les Déferlantes trouvaient également des solutions en phase offensive (61/51, 27′) par l’intermédiaire de Katia CLANET (6 points, 6 rebonds) notamment. Cette fin de quart-temps était marquée par la sortie prématurée de la capitaine nanto-rezéeenne, mais Lidija TURCINOVIC (19 points, 5 rebonds) prenait le relais en attaque pour permettre au NRB d’aborder la dernière ligne droite avec l’avantage au score (65/58, 30′). En début de dernier acte, Marie MANE (11 points, 3 passes) s’illustrait (67/61, 31′), mais poussées par une belle salle de Mangin ce soir, les Déferlantes maitrisaient les éléments (71/61, 33′) suite à une belle interception de Camille LENGLET (2 points, 1 interception). Le rythme de la rencontre s’accélérait encore un peu plus, chacun des deux collectifs se donnant coup pour coup (75/67, 35′), et Mangin applaudissait le retour de « Captain Sho » sur le parquet. A l’aube du money-time, l’affaire se présentait bien pour un NRB, maître du tempo de la rencontre (77/69, 38′). Désireuses de ne pas lâcher l’affaire, Romane BERNIES (7 passes) et co’ avaient les occasions pour mettre le doute dans les têtes nantaises (79/73, 39′) mais ce ne fut pas le cas, tant la gestion des moments chauds fut parfaite (80/75, 40′).

En réalisant un match plein collectivement de la première à la dernière seconde, les Déferlantes, guidées par leur capitaine, font tomber Montpellier, s’offrant un succès très précieux dans la course au Top 8.

Photo : Shoot’Lo

Attachment

1 Comment

    • Amber

      19 mars 2018

      Merci pour ce concours je participe avec plaisir

      Reply

Leave a Comment

(required)

(required)