Un NRB plombé d’entrée

Un NRB plombé d’entrée

Ce premier mois de l’année 2018 marquera un tournant de la saison des Déferlantes avec des matchs face à des concurrents directs au Top 8, et cela débutait ce dimanche avec la réception de la formation du Hainaut.

Le début de match tournait totalement à la faveur des Green Girls qui marquaient les 11 premiers points du match, avant qu’Ambrosia ANDERSON (8 points, 4 rebonds) ne débloque enfin le compteur nantais (3/11, 4′). Trop permissives en défense, les Déferlantes laissaient trop d’opportunités à leurs adversaires qui manquaient pas l’occasion de creuser l’écart (8/21, 7′). Nayo RAINCOCK-EKUNWE (16 points, 10 rebonds) sonnait la révolte nantaise, et l’écart entre les deux formations se réduisait grâce à Lidija TURCINOVIC (19 points, 10 rebonds), adroite sur la ligne des lancer-francs (18/25, 8′). Mais la réussite longue distance de Katarina TETEMONDEVA (13 points, 5 passes) permettait aux amandinoises de terminer ce premier quart-temps sereinement (21/33, 10′). S’appuyant sur leur jeu rapide, Marie-Bernadette MBUYAMBA (16 points, 6 rebonds) et co’ conservaient leur très belle dynamique (24/39, 13′). Les joueuses de Fabrice FERNANDES ne laissaient aucun panier facile à des nantaises en manque de solution face à l’agressivité adverse (31/46, 17′). Néanmoins, en allant provoquer les fautes des joueuses de Saint-Amand, le NRB se remettait dans le rythme offensivement ce qui se traduisait par un rapproché au tableau d’affichage au moment de regagner les vestiaires (42/51, 20′).

De retour sur le parquet, les défenses prenaient le meilleur sur les attaques et les spectateurs de Mangin donnait de la voix pour encourager les siennes, mais c’était Laura GARCIA (14 points, 3 passes) et ses partenaires qui possédaient la maitrise du match (43/57, 24′). Shona THORBURN (5 points, 5 passes) sortait alors de sa boîte en faisant trembler les filets pour la première fois de la partie, et tous les espoirs restaient permis (52/61, 27′). Mais, le SAHB trouvait à chaque fois des solutions lui permettant de conservant son confortable avantage (52/65, 28′), avant que Maud MEDENOU (14 points, 4 rebonds) et ses partenaires terminent ce 3ème quart-temps, tout feu tout flammes (58/65, 30′). Une ardeur vite refroidie par Bintou DIEME (12 points, 11 passes) et ses partenaires (58/70, 32′), mais que Katia CLANET (7 points) et les nantaises se chargeaient de vite rallumer (65/72, 33′). L’intérieure nantaise permettait une nouvelle fois d’entretenir l’espoir grâce à un tir primé (70/79, 36′). Finalement, il n’y aura de come-back de folie des Déferlantes qui s’inclinent depuis bien longtemps à la formation nordiste (76/89, 40′).

Retrouvez les statistiques de la rencontre ici.

Plombées par leur mauvaise entame de match, les nantaises auront toujours couru après le score sans réussir à installer le doute dans les têtes d’amandinoises qui ont parfaitement géré cette rencontre. Ainsi cette nouvelle année ne commence pas de la plus belle des manières mais il y a de nouvelles échéances tout aussi importantes qui arrivent très vite. Et les filles auront besoin de tout notre soutien !!!

Photo : Shoot’Lo

Attachment

26232291_2055721181366257_652201202522424330_o 26230699_1200370200106511_7773854939284932896_n 26195304_1200370883439776_8623795152504390176_n Site

Leave a Comment

(required)

(required)